Messages récents

Pages: « 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
91
Discussions générales / Re : influence de la CMC sur les formes
« Dernier message par Anton le mars 14, 2019, 08:13:40 pm »
Voilà un cas assez étrange .....  ???

Je rejoins dmstr pour la libération conditionnelle . Très bonne idée .
Pour ma part , je le répète car j'en ai déjà parlé , Claire m'a fait perdre comme ça 16 kilos , avec promesse de coups de cravache en prime si le poids ne baissait pas au rythme qu'Elle avait fixé .
Mais ça a très bien marché , et l'échéancier a été respecté .
Et depuis , contrôle hebdomadaire (le jeudi soir) sur la balance , avec la même punition (aggravée) en cas de reprise de kilos .
Poids exigé : 83,5 kilos (pour 1m91)
Mais depuis 4 ans , ça n'a plus bougé ;

Bonne chance !
92
Discussions générales / Re : influence de la CMC sur les formes
« Dernier message par dmstr le mars 14, 2019, 06:54:19 pm »
Aucune relation à mon avis.
Au contraire, une perte de poids prédéterminée pourrait très bien servir comme condition à une libération par ta KH. Genre: "Prochaine libération quand tu auras perdu X kilos."  :D
93
Discussions générales / Re : influence de la CMC sur les formes
« Dernier message par cagelover le mars 14, 2019, 06:51:17 pm »
Le poids de la cage 🤪

Normalement ça n’a rien à voir je pense !
94
Discussions générales / influence de la CMC sur les formes
« Dernier message par corser69 le mars 14, 2019, 06:16:36 pm »
Bonjour,Depuis que je suis encagé 24/7 et que notre couple pratique la CMC, j'ai pris quelques kilos disgracieux alors que mon poids était resté stable depuis des dizaines d'années.Relation de cause à effet ; hasard ; manque d'exercices ?
Avez-vous connu un tel phénomène ? ???
95
Discussions générales / Re : Interrogation
« Dernier message par Anton le mars 14, 2019, 05:26:44 am »
Madame ,
(pardon .... Mademoiselle ..)    :)

Vous Vous en doutez certainement , en tant qu'homme , il m'est impossible de connaître ce qu'est une grossesse , et l'attente intérieure d'un enfant à venir .
Même si Claire et moi avons eu la chance de voir naître trois enfants , je ne peux me targuer de savoir comment gérer à la fois une "cage pour un mari" avec les fatigues , les difficultés et les aléas d'un état de femme enceinte ....
Puisque de toute façon , à cette époque-là , pour notre couple , de cage , il n'était pas question .....   je crois que cela n'existait même pas .

Toutefois , je crois tout de même comprendre et reconnaître ce que Vous décrivez .

Et , timidement et humblement , puis-je Vous donner mon avis sur la situation que Vous traversez ?

- d'une part , et même si cela peut parfois sembler un peu laborieux , voire artificiel par moment , ne lâchez pas la CMC  .
Un homme a besoin d'être tenu . Il doit toujours sentir le joug , et subir une forme d'autorité de la Femme qui règne sur lui .

- d'autre part , mon expérience personnelle m'a appris ceci : même si cela Vous pèse parfois , ou Vous semble difficile ou fatiguant , dites-Vous que ce n'est pas la "quantité" qui fait la chose ....
Ce sont simplement quelques gestes , ici et là , discrets , espacés , presque fugitifs , qui déjà suffisent .
Un frôlement de Votre main sur son pantalon , un regard juste droit dans les yeux , une phrase courte et ferme , comme un ordre , et pourquoi pas , lui demander de s'agenouiller devant Vous quelques instants .....     
et ceci un peu soudainement , comme jeté par hasard , au détour d'un moment tout simple de la vie de tous les jours .

Et réparti aléatoirement , au gré de Votre humeur , comme un rai de lumière , mais toujours possible , toujours présent ....

Est-ce trop ? Est-ce difficile ?

Un homme cagé et obéissant n'a pas besoin de beaucoup , pas d'orgies lubriques ou de festoiements caracolants .
Ni de gestes appuyés ou démonstratifs .

Juste Votre présence , avec simplement les quelques aspérités d'une douce mais subtile autorité .
Et ceci souvent , à doses minimales , mais presque préméditées ....

L'homme reconnaît sa Reine non au son de bruyantes trompettes , mais au parfum suave , rare , de sa présence cachée , et pourtant certaine .

Il m'étonnerait que malgré Votre prochain enfantement , et les soucis naturels qui l'accompagnent , Vous ne soyez capable de distiller (amoureusement) ces précieux instants à celui qui est l'objet , et le sujet , de Votre Supériorité .

La CMC , c'est comme un très bon alcool , il n'en faut que très peu pour tout sentir ......   :)


Respectueusement à Vous ,

A.

96
Discussions générales / Re : Interrogation
« Dernier message par Mademoiselle Emi le mars 13, 2019, 07:54:49 pm »
Merci pour votre réponse.
Je suis d'accord avec vous la communication est la base et même essentielle  dans un couple sans cela la traversée des années qui passent, serait bien compliquée. Nous communiquons beaucoup c'est une chance qui n'est pas donnée à tout le monde. Outre cela c'est vrai que revenir sur un sujet abordé à maintes et maintes reprises en sachant bien ce que veux l'un et l'autre mais que le rythme n'y est pas, ce n'est pas simple.
J'espère que nous trouverons cet équilibre dont vous parlez en tout cas c'est que je souhaite. Bonne soirée à vous.
97
Discussions générales / Re : Interrogation
« Dernier message par margotdenis le mars 13, 2019, 07:43:25 pm »
Bonjour Mlle Emi,

Votre témoignage et votre question témoignent de la difficulté de la mise en place de la CMC dans le couple et de la Gynarchie conjugale. Votre témoignage n'est sûrement pas isolé, notre couple ayant connu une situation assez similaire au cours de l'année précédente.

De notre propre expérience, nous n'avons pu que constater que la CMC demande une implication réelle de l'un et l'autre dans le couple: l'homme encagé doit finalement accepter sans réserve d'être sous le contrôle de Madame en toutes circonstances. Lorsque l'homme se rend compte réellement de ce que cela veut dire, il prend peur, hésite, se demande si c'est le bon choix... De son coté, Madame doit assumer au quotidien son nouveau statut de Keyholder, de Femme référente et détentrice de l'Autorité dans le couple. Plus facile à dire qu'à faire.

Bref, nous avons bien connu ce genre de situation, avec la crainte que nos efforts d'apprentissages, soient perdus. Je dirais qu'une fois de plus, la communication dans le couple est essentielle, afin de sa savoir ce que l'un et l'autre désir. Nous avons finalement, réussi à reprendre la CMC là où nous l'avions temporairement délaissée, pour mieux nous retrouver à nouveau en reposant les bases de notre relation. Il était évident que je devais apprendre à m'abandonner et me dévouer totalement à Madame, tandis que Madame devait devenir une Keyholder exigeante, autoritaire... en s'imposant comme l'Autorité dans le couple. La CMC permanente "Vanille" ne fonctionnait pas. Nous devions passer à une véritable relation Gynarchique!

A la rentrée, le retour en cage a été facile pour moi, car au fond de moi, je n'attendais que cela. Le retour en cage a été une sorte de soulagement. Je sais désormais que je ne la quitterais plus jamais. je la porte 24/24 365/365 sur des périodes qui seront de plus en plus longue (un mois minimum pour le moment).

Je vous souhaite de trouver votre propre équilibre à vos deux.

D.
98
Discussions générales / Re : Interrogation
« Dernier message par Mademoiselle Emi le mars 13, 2019, 06:27:42 pm »
Bonsoir Lady Val,

Merci à toi pour ta réponse.  ;)
99
Discussions générales / Re : Interrogation
« Dernier message par Lady Val le mars 13, 2019, 02:21:41 pm »
Bonjour Emi,

L'arrêt du port de la cage entraînera souvent des difficulté lorsque que la KH décide qu'il faut revenir à des bonnes résolutions...  ;)

J'ai aussi connu ces difficultés lorsque Dimup cessait de la porter souvent de son plein gré... Je ne disais rien, il y revenait seul après quelques temps de libération...

Aujourd'hui, le problème est réglé, port 24h/24, 365/6 jours/an... Et les libérations sont rares.

Mais c'est un choix concernant notre couple, et décidé par nous deux.

Très bonne après-midi à toi.

Lady Val
100
Discussions générales / Interrogation
« Dernier message par Mademoiselle Emi le mars 13, 2019, 10:15:29 am »
Bonjour à toutes et à tous,

Tout d'abord je tenais à remercier vos commentaires fait sur le journal de dmstr à l'annonce de ma grossesse.

Aujourd'hui, je viens poster un sujet qui ne manquera pas de réponses (j'espère).

Comme a pu l'évoquer dmstr, le début de ma grossesse est le signe d'une très grande fatigue et enfin j'en ai enfin terminé avec les nausées.

Mais voilà il y'a une dizaine de jours nous avions remis la cage pour une nouvelle session après avoir permis à dmstr une libération complète.

Pendant ces dix jours, je dois avouer l'avoir délaissé, pas une seule évocation pas un toucher, du en grande partie à la fatigue.. Bref rien nada quenenni 😉. Je dois dire que dmstr à fait preuve d'une très grande patience.
Jusqu'à ce weekend ou nous avons eu des ébats et lui ai permis une libération jusqu'à l'orgasme, c'était une bonne soirée.

Puis la remise en cage s'est faite, mardi matin mais sans grande conviction de la part de dmstr, m'a t-il dit.

Je dois bien l'avouer j'ai été surprise mais j'ai aussi compris, car outre ces dix jours sans attention particulière la session d'avant a été plus ou moins pareille.

J'ai bien compris que ce n'était pas un reproche de sa part il me comprends sur mon état actuel et moi je le comprends sur son état.

Aujourd'hui, la question posée par dmstr : devrions nous arrêter pour le moment la CMC ?

De mon côté je suis plutôt partagée, car j'aime ce quotidien d'encagé et de kh, mais j'ai du mal à maintenir sur la longueur ce qui créé à chaque période plus ou moins longue un arrêt puis une reprise de la CMC.

Est ce que vous aussi kh et d'ailleurs encagé connaissez vous souvent ces périodes pas très drôles de la CMC ? Comment avez pu redémarrer quelquechose de durable pour éviter à chaque fois cet arrêt ? Car je dois bien l'avouer à chaque arrêt c'est toujours pour moi un échec.

Voilà j'ai été un peu longue en espérant avoir vos retours.

Bonne journée.


Pages: « 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10