janvier 16, 2018, 10:33:00 am

Auteur Sujet: Merci google calendar  (Lu 290 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Nino

  • Novice
  • *
  • Messages: 3
  • Popularité : +0/-0
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: En couple
Re : Merci google calendar
« Réponse #8 le: novembre 10, 2017, 11:53:29 am »
@ Titou

Oh non, hors de question de la brider! Déjà parce que je trouve très excitant de l'imaginer caressée et prise par d'autres hommes tout en sachant qu'elle revient toujours vers son foyer, vers moi, qui la rassure et l'écoute, et aussi parce que ça boost sa libido et que j'en suis le premier bénéficiaire.
Comme je l'ai dit, elle n'en abuse pas et c'est surtout la possibilité de le faire qu'elle apprécie. Ça lui donne incroyablement confiance en elle de se sentir séduisante et désirée. Après bien sûr, nous avons mis en place certaines règles et signaux d'alertes afin de préserver absolument notre couple et afin d'éviter que l'un de nous ne souffre de la situation.

Hors ligne Titou

  • Expert
  • *****
  • Messages: 715
  • Popularité : +114/-12
  • Sexe: Homme
  • DDDO: 26 Nov17
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: En couple
  • Type de cage: Mini-cage métal
Re : Merci google calendar
« Réponse #7 le: novembre 09, 2017, 08:44:15 pm »
Bonsoir et bienvenue Nino,

Alors là c'est plutôt le monde a l'envers chez vous !

Tu désire t'abstenir de "petits" plaisirs masturbatoires que tu considères comme un abus vis à vis de ta vie de couple, pendant que Madame montre un appétit "d'Ogresse" si je peux me permettre...

Quel programme !

Une petite ceinture pour Madame peut être ? ::)




TITOU.

Hors ligne sylvestre

  • Expert
  • *****
  • Messages: 394
  • Popularité : +66/-2
  • Sexe: Homme
  • DDDO : 25/11/2017
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Merci google calendar
« Réponse #6 le: novembre 09, 2017, 06:38:49 pm »
Bienvenu  Nino,

Cage ou pas cage, peu importe. C'est juste un moyen pour atteindre un but.
Si tu y arrives sans, tant mieux pour toi.
Sylvestre

Hors ligne Nino

  • Novice
  • *
  • Messages: 3
  • Popularité : +0/-0
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: En couple
Re : Merci google calendar
« Réponse #5 le: novembre 09, 2017, 06:15:00 pm »
@ lesamours

Merci pour cet accueil enthousiaste, je précise que je n'ai pas forcément besoin d'une cage, même si l'idée de jouer avec une journée ou une semaine pourrait m'amuser. Ce dont j'ai besoin, c'est de contrôle. Sans supervision, je finirai par me masturber tous les jours et ça affecte mon humeur, nuit à mon couple et me laisse sur ma faim. En régulant tout ça, je suis plus à l'écoute de ma compagne, elle voit mon désir dans mes yeux et du coup prends confiance en elle, ce qui la rends encore plus désirable etc...
Ça crée une dynamique qui jusqu'ici nous réussi bien, mais bon, vous connaissez tout ça, je vais pas vous faire un dessin...
Ça lui réussi tellement bien qu'elle vient de décider (bon, ok, ça lui a toujours trotté dans la tête, en fait) de se trouver une maitresse afin de découvrir les plaisirs saphiques et ajouter ainsi une femme à son tableau de chasse, au coté de ses deux amants réguliers. Je lui souhaite bonne chance car nous habitons une petite ville et les opportunités ne courent pas les rues...

Hors ligne cagelover

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 213
  • Popularité : +18/-1
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Cage inox et courte !
Re : Merci google calendar
« Réponse #4 le: novembre 09, 2017, 12:52:19 pm »
Belle histoire et bienvenu !
La cage est un art de vivre pour le bonheur de sa KH !
Période en cours démarrée le 01/01/2018

DDDO : 31/01/2017

Max 31 jours en 2017
Total 2017 : 76 jours

En ligne lesamours

  • Expert
  • *****
  • Messages: 385
  • Popularité : +30/-5
  • Sexe: Homme
  • DADO: 06 Septembre 2017 - DDDO: 24 Septembre 2017
    • Voir le profil
  • Type de cage: Bon4M small et Tour de Londre de chez Red Chili
Re : Merci google calendar
« Réponse #3 le: novembre 09, 2017, 08:15:37 am »
Bonjour Nino,
Bienvenue sur ce forum, très belle présentation et comme Frimousse je trouver que cette idée ce calendrier est très originale.
Ta proposition de  candaulisme pour ta compagne est très grande preuve d'amour puisqu'elle semble y trouver un bien-être pour elle et la stabilité pour votre couple. Dommage qu'elle n'a pas pris la responsabilité de ta cage mais elle semble parfaitement gérer tes orgasmes à distance ce qui est déjà pas mal. Tu semblent bien vivre toi aussi cette situation et c'est le principal.
Bonne continuation à vous deux.
Les amours

Frimousse

  • Invité
Re : Merci google calendar
« Réponse #2 le: novembre 08, 2017, 02:25:07 pm »
Bonjour Nino !
Bienvenue sur le forum.

C'est une belle histoire que tu nous racontes et l'idée du Google Calendar me plaît ! C'est inventif.

Ceci dit, l'idée de la chasteté sans cage, je ne peux même plus l'envisager. Si ma femme me laisse sans cage, je ne peux tenir que trois à quatre jours maxi. Après, je craque...

Quant au candaulisme, je n'ai pas encore réfléchi sérieusement à la question, mais, à priori, je pense ne pas être prêt.

Bonne continuation !
Frimousse

Hors ligne Nino

  • Novice
  • *
  • Messages: 3
  • Popularité : +0/-0
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: En couple
Merci google calendar
« Réponse #1 le: novembre 08, 2017, 07:06:54 am »
Bonjour à tous,
Je viens ici vous raconter notre expérience de couple car je sais pouvoir trouver ici des oreilles attentives.
J'ai 46 ans et ma tendre Alice 38, tous deux originaires du sud de la France, nous nous somme rencontré il y a un an et demi via une application de rencontre. Ce qui aurait pu ne rester qu'une brève histoire de fesses s'est transformé en vie commune: nous vivons en effet sous le même toit depuis six mois avec nos trois enfants et nous filons un bonheur parfait (ou presque, n'exagérons rien).
Notre entente au lit s'est révélée excellente, il s'est vite développé entre nous assez de complicité pour se confier mutuellement quelques fantasmes, j'ai pu ainsi avouer à Alice mon désir d'être contrôlé quant à la fréquence de mes orgasmes ainsi que mon envie de soumission. Elle s'est doucement emparée du dossier et après quelques tâtonnements nous avons mis au point une méthode qui fonctionne plutôt bien. N'étant pas foncièrement dominatrice dans l'âme (bien qu'elle semble le devenir de plus en plus ces derniers temps) elle a d'abord montré de la curiosité pour le sujet en parcourant le net, mais le coté trop "sm/strap-on/cage de chasteté" l'a effrayée.
Au début donc, elle m'imposait des périodes d'abstinence plus ou moins longue mais sa libido fluctuante lui faisait perdre tout intérêt pour la question lors des périodes de "creux".  Ne recevant plus de consignes je me sentais délaissé et le jeu s’arrêtait de lui même pour reprendre quelques temps plus tard.. pas très satisfaisant pour elle et frustrant pour moi (frustration de ne pas être frustré, admirez la mise en abîme).
Nous tournions donc en rond, jusqu'à ce que nous trouvions la solution : Depuis quelques mois elle partage avec moi un filtre Google agenda sur lequel je n'ai aucun privilège d'édition, elle y place des dates avec de minuscules créneaux horaires pour me masturber. Elle y ajoute certaines contraintes sur la façon donc ça doit être réalisé et se réserve le droit de déplacer/annuler une date au dernier moment, sans préavis. Je dois ensuite lui décrire par sms la façon dont j'ai joui et la remercier.
L'intérêt du système c'est qu'Alice ne subit aucune contrainte : Quand sa libido est haute, elle prend plaisir à dispatcher des dates en y saupoudrant quelques contraintes cruelles et/ou humiliantes, et quand elle est basse, et bien, elle laisse courir le calendrier auquel je n'ai qu'à me plier pendant qu'elle, m'ignore.. c'est zéro effort pour elle, tout en lui permettant de garder une main de fer sur moi. Je joues parfaitement le jeu et n'éprouve aucun mal à respecter mon engagement de ne pas me masturber sans son autorisation explicite, la seule cage que je porte se trouve dans ma tête : c'est elle qui décide, c'est non négociable, point. Il n'y a jamais eu d'accident et je n'ai jamais trahi ma parole.
Alice bénéficie aussi d'une totale liberté sexuelle.
En juillet dernier, je la trouvait maussade et anxieuse, je m'en suis inquiété et nous avons eu une longue discussion. Il s'avère que le train train quotidien lui pesait, qu'elle se sentait un peu prisonnière de notre couple et qu'étant bien plus jeune que moi elle avait peur d'étouffer un jour. Je lui ai alors offert la possibilité de prendre un amant si l'envie l'en prenait, j'avais déjà suggéré cette option plus tôt dans notre relation mais elle n'avait pas prit ça au sérieux, trouvant même l'offre étrange et déplacée. La proposition cette fois-ci faite au bon moment, elle a littéralement sauté sur l'occasion, il faut dire que nous avions bordés les choses en réaffirmant notre amour l'un pour l'autre et en reconnaissant le fait que personne ne saurait combler seul tous les désir son compagnon/sa compagne, en définissant certaines limites infranchissables. Le fait que j'ai vécu précédement une relation de ce type et qu'elle se soit bien passé l'a, je pense, rassurée.
Elle a donc cherché un candidat sur une application de rencontre et en deux semaines c'était chose faite. Elle a rencontré un jeune homme de huit ans son cadet qui lui a procuré des sensations fortes quelques temps, puis est parti vers d'autres horizons. Aujourd'hui elle a deux amants réguliers, un ex qui ne s'est pas fait prié et qui se satisfait de cette relation sans engagement et un homme galant et attentionné rencontré sur Tinder, lui aussi. Elle n'abuse pas de sa liberté et les voit en définitive assez peu. En revanche, le fait qu'elle puisse le faire quand elle le souhaite lui a apporté un réel soulagement et a incroyablement boosté sa confiance en elle.
Au début, elle a souhaité me donner la contrepartie : "Si je le fais, alors tu peux aussi". Mais lorsque l'occasion s'est présenté, ses résolutions se sont effondrés et j'ai senti son angoisse devenir palpable. Nous avons donc décidé que cet arrangement ne serait pas symétrique. Aujourd'hui le deal est simple : Elle peut coucher avec qui elle veut, quand elle veut, sans avoir à m'en informer et moi non. Cette situation me convient parfaitement, c'est elle après tout la dominante du couple, et il est normal et naturel qu'elle ait des privilèges qui me sont interdits.



Pub

 

Pub

Pub