mai 21, 2018, 10:50:19 pm

Auteur Sujet: castration  (Lu 3797 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne stephane

  • Novice
  • *
  • Messages: 11
  • Popularité : +1/-1
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: silicone type bon
castration
« le: novembre 17, 2016, 08:07:10 pm »
Ma compagne n'a plus envie de mon sexe et me dit régulièrement qu'elle veut me faire castrer. (suppression des eux  testicules)
Vu que la pratique est interdite en France, quelqu'un a t'il des infos...

ReineRouge

  • Invité
Re : castration
« Réponse #1 le: novembre 18, 2016, 10:11:35 am »
Bonjour, Stéphane,

Je présume que vous aimez profondément votre compagne...
Mais de là à vous faire castrer...

J'ignore votre âge, mais si vous êtes jeune, et que vous n'avez pas d'enfants, ne le faites pas.
La vie pourrait faire que vous changiez de compagne, et que votre nouvelle femme souhaite fonder une famille avec vous.

Et si vous êtes plus âgé, et que vos enfants sont grands, ou que vous n'en n'ayez pas souhaité, songez d'abord à proposer une cage de chasteté à votre dame.
Vous n'en perdrez pas votre virilité, mais vous serez chaste et adorable avec elle.

Tout bénéfice pour elle, moins invasif et pas irréversible pour vous...

Nous ne nous connaissons pas, mais je vous souhaite le meilleur, et le meilleur n'est pas nécessairement de choisir la solution la plus extrême.

Très cordialement,

ReineRouge


Hors ligne sylvestre

  • Expert
  • *****
  • Messages: 393
  • Popularité : +66/-2
  • Sexe: Homme
  • DDDO : 25/11/2017
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : castration
« Réponse #2 le: novembre 18, 2016, 10:37:17 am »
Stéphane,

Ma première réaction, brute, à la lecture de ce post : barre toi vite. Ta compagne ne t'aime pas pour t'imposer ça. Tu te vois lui demander de se faire exciser?
Je ne suis pas médecin, mais je suppose que cela a des effets non négligeables sur la santé.
Je ne pense pas que tu sois sur le bon forum pour ce type d'informations.

Sylvestre

Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 728
  • Popularité : +568/-84
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : castration
« Réponse #3 le: novembre 18, 2016, 03:34:04 pm »
Stéphane,
Tu n'as pas besoin d'aller en Suisse pour te faire castrer.
Tu peux utiliser les mâchoires d'un brochet ou d'un chien méchant.
Tu peux aussi demander a Anton, il a plein d'ustensiles qui peuvent faire le travail.
Plus sérieusement, c'est une très mauvaise idée, car cela peut causer des effets indésirables,
en cas de troubles gastriques.
Un homme sans testicules ne présente aucun intérêt pour une Femme.
Il faut qu'il soit toujours en état d'excitation pour qu'Elle prenne vraiment le pouvoir.
C'est vraiment une envie de ta Femme?
Si oui, ou Elle ne t'aime pas, ou alors Elle n'a rien compris au fonctionnement des hommes.
Il y a aussi la portière de voiture....
Sissy.
Il

Hors ligne stephane

  • Novice
  • *
  • Messages: 11
  • Popularité : +1/-1
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: silicone type bon
Re : castration
« Réponse #4 le: novembre 18, 2016, 04:02:38 pm »
Merci pour vos réponses.
Pour essayer de répondre aux votre, J'ai 45 ans et père de trois enfants.
On ne compte pas avoir d'autres enfants.
Concernant la cage, bien sur que l'on a essayé.
Malheureusement, je n'arrive pas à les supporter.
J'ai essayer des cages en silicone, plastique et metal... j'arrive à les porter maxi 2/3 jours.
Après , j'ai des douleurs et brûlures.
Je n'ai pas lu sur internet que le fait de se faire enlever les testicules amené des problèmes de santé.
Reste que la castration est un sujet tabou en France.
 

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : castration
« Réponse #5 le: novembre 18, 2016, 04:38:35 pm »
Une citation de mon copain wiki :

"Selon l'Organisation des Nations unies, la mutilation génitale est éthiquement inconcevable. La castration causerait entre autres le cancer de la moelle épinière, serait à l'origine de stress post-traumatiques, etc"

En France, la castration chimique a été évoquée au Sénat et définie comme une "peine de mort hormonale" par certains.
Cette évocation au Sénat, sous la seule forme chimique, suppose bien une modification du comportement, mais pas seulement. Il s'agit d'une peine qui serait infligée à des délinquants sexuels majeurs aux pulsions irrépressibles.

Certes, un certain médecin américain préconisait bien l'excision au début du XXème siècle.

Mais enfin, quoi...

Juin 2025, métro du grand Paris :
"Tiens, mon mari m'ennuyait. J'ai pensé à toi et j'ai fait comme avec ton chat qui pissait partout : je l'ai fait castrer. Il grossit, mais il a le poil luisant et il est plus câlin maintenant".

Octobre 2027, les deux mêmes se retrouvent :
-  Mais, tu as un jeune, maintenant ? Il a l'air par mal
- Tu sais, mon mari se faisait vieux, il avait de l’arthrose et il était devenu moche et gros. Alors, je l'ai fait piquer et j'en ai pris un neuf à la SPH. Tu devrais y aller, il en ont des pas mal."

Peut-on ou doit-on tout accepter dans un couple ?

Et comme l'a très justement dit Reine Rouge (comme toujours et plus délicatement que nous autres bursidés) : "il peut arriver, POUR TOUT UN TAS DE RAISONS, que vous ne restiez pas avec la même femme jusqu'à la fin".
Remarquez, ça peut faire une différence sur Me##ic ! (je recommence).

Hors ligne blaireau

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 853
  • Popularité : +170/-58
  • Sexe: Homme
  • J’ai fantasmé, Elle a construit
    • Voir le profil
  • Type de cage: BON 4 métal small
Re : castration
« Réponse #6 le: novembre 18, 2016, 06:43:40 pm »
Bonjour à tous
Ho la la tout cela c’est des conneries !!!! De milliers de taureaux sont castrés ont obtient des bœufs ils ne meurent pas de cancers
Il en est de même pour les coqs que l’on émascule pour obtenir des chapons  mon cher Stéphane va donc dans les régions de  production du chapon dans les Landes par exemple les castreurs ou castreuses  de la région seront ravis de te faire ça sur un coin de table, pour un coup à boire !! j’ai moi-même connu un de mes premiers chef de service de qui l’on disait qu’il n’avait pas de couilles !!!!!  Il est vrai que plus on attend plus cela fait mal, c'est comme les amygdales
Blaireau
Promis !! je ne le ferai plus
Elle est mon Himalaya  J'ai déposé mes armes à ses pieds

En ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 3250
  • Popularité : +179/-125
  • Sexe: Homme
  • DDDO : 16 Avril 2018
    • Voir le profil
Re : Re : castration
« Réponse #7 le: novembre 20, 2016, 04:23:07 am »
Stéphane,
Tu n'as pas besoin d'aller en Suisse pour te faire castrer.
Tu peux utiliser les mâchoires d'un brochet ou d'un chien méchant.
Tu peux aussi demander a Anton, il a plein d'ustensiles qui peuvent faire le travail.
 

Ah bon ...  ?    J'ai juste un tire-bouchon à vis pour les bonnes bouteilles et une pompe à vélo .....

   

Juin 2025, métro du grand Paris :
"Tiens, mon mari m'ennuyait. J'ai pensé à toi et j'ai fait comme avec ton chat qui pissait partout : je l'ai fait castrer. Il grossit, mais il a le poil luisant et il est plus câlin maintenant".

Octobre 2027, les deux mêmes se retrouvent :
-  Mais, tu as un jeune, maintenant ? Il a l'air par mal
- Tu sais, mon mari se faisait vieux, il avait de l’arthrose et il était devenu moche et gros. Alors, je l'ai fait piquer et j'en ai pris un neuf à la SPH. Tu devrais y aller, il en ont des pas mal."

Peut-on ou doit-on tout accepter dans un couple ?
 

Plus sérieusement , comme disait l'autre , il y a , en certains d'entre nous , des courants violents , forts et puissants , qui visent à notre propre disparition .
Mais comme il est souvent difficile et peu chrétien de se voir disparaître entièrement , l'on pense alors abnégation , obéissance , subordination , soumission , jusqu'à castration , mutilation ......

Oui , ces sentiments intérieurs qui nous "animent" , jusqu'à nous combattre , nous anéantir ....

Je ne saurais contredire ni Stéphane , ni les mises en garde affectueuses que vous lui faites ......

« Modifié: novembre 20, 2016, 04:36:47 am par Anton »

ReineRouge

  • Invité
Re : castration
« Réponse #8 le: novembre 21, 2016, 02:06:29 pm »
Ah ! Vraiment, Blaireau !
Bon, Anton est déjà connu pour ses joyeux délires...

Mais sapristi ! On n'encourage pas quelqu'un qui pourrait regretter à terme une décision irréversible !!!

Et si on se croit si peu utile, si peu valable au point de vouloir, même symboliquement, disparaître, on fait d'abord une petite enquête autour de soi, à commencer par son conjoint, ses enfants, sa famille, ses amis et ses collègues : "Suis-je important pour toi, pour vous ?"

Et quand on aura reçu 60 réponses positives (parce que le résultat est garanti, croyez-moi), on se dira qu'on a sans doute assez d'utilité sur la terre que pour y rester, ou même pour y rester "en entier".

Autour de moi, j'ai des gens qui ont perdu un être cher par un suicide.
Ce n'est pas celui qui est parti qui est amputé, ce sont eux !

Ne faites rien d'irréversible, Cher Stéphane, mais c'est vous qui décidez, vous SEUL (cette fois).

Très amicalement,

ReineRouge

P.S. Et tout le monde arrête de plaisanter avec ça, maintenant !

Hors ligne blaireau

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 853
  • Popularité : +170/-58
  • Sexe: Homme
  • J’ai fantasmé, Elle a construit
    • Voir le profil
  • Type de cage: BON 4 métal small
Re : castration
« Réponse #9 le: novembre 21, 2016, 04:43:31 pm »
Bonjour à tous
Bonjour Reine Rouge

Vous avez raison RR on peut rire de tout, mais pas avec tous le monde !

Promis je ne le ferais plus

salut A +
Blaireau
Elle est mon Himalaya  J'ai déposé mes armes à ses pieds

Hors ligne stephane

  • Novice
  • *
  • Messages: 11
  • Popularité : +1/-1
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: silicone type bon
Re : castration
« Réponse #10 le: novembre 21, 2016, 05:13:27 pm »
Merci pour vos réponses...
La castration n'est pas une fin en soi.
Je pense que je peux très bien vivre castré et ma compagne aussi...(il y a les amants pour cela).
La vie de couple et de famille ne se limitent pas au sexe.
Par contre, je n'ai toujours pas eu de message concernant le "comment".
Comment se faire castrer en France ou à l'étranger.
Si quelqu'un a des infos...je suis preneur.

Swift

  • Invité
Re : castration
« Réponse #11 le: novembre 21, 2016, 07:44:22 pm »
A supposer que le message de stephane ne soit pas un troll...

Je soutiens ce que dit Reine Rouge… qui pense à l'entourage de stephane. Mais j'ai un point de vue différent, plus égoïste:
Je me suis déjà trouvé à plusieurs reprises dans des situations où je finissais pas trouver parfaitement normal et inéluctable certaines décisions qui 5 ou 10 ans plus tard m'ont paru parfaitement imbéciles et dangereuses. Je ne dis pas que j'étais manipulé mais je m'enfermais dans des raisonnements qui partaient en vrille, durant plusieurs mois, vers un résultat négatif. Il semble que j'ai (heureusement) une limite instinctive qui est de ne jamais rien faire qui limite trop mes choix ultérieurs, en particulier "ne fais rien d'irréversible sur ton corps" (merci à ma maman).

Un exemple parmi les plus anodins: suite à une rupture, je me suis rendu compte que je traversais systématiquement les rues devant les voitures. Dès que j'ai compris ça, j'ai regardé plutôt 3 fois qu'une avant de traverser.

stephane (s'il est sincère) est enfermé dans un entonnoir mental dont la seule sortie lui semble être "castration". J'aimerais lui rappeler qu'un entonnoir a deux sorties: la petite qui est devant et la grande, qui nécessite de faire demi tour: ça demande plus de courage mais le résultat est plus sympa.

Renseigne toi sur le passé de ta femme.
« Modifié: novembre 21, 2016, 07:49:48 pm par Swift »

Hors ligne stephane

  • Novice
  • *
  • Messages: 11
  • Popularité : +1/-1
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: silicone type bon
Re : castration
« Réponse #12 le: novembre 22, 2016, 07:21:53 pm »
non ce n'est pas un fantasme... décidément les tabous ont la vie dure sur ce site...

ReineRouge

  • Invité
Re : castration
« Réponse #13 le: novembre 23, 2016, 10:19:31 am »
Bonjour, Stéphane,

Je comprends que vous puissiez avoir été mortifié ou choqué de vous voir traiter de rêveur, ou d'affabulateur, et que le déplacement de vos posts dans la rubrique "au pays des fantasmes" soit mal ressentie par vous.

Mais le sujet, s'il avait été tabou, aurait purement et simplement été bloqué, ou même entièrement supprimé, par l'administratrice du forum.
Or, il n'en est rien.

Vous souhaitez vraiment être castré ? C'est votre choix, et nous le respectons.

Les participants du forum qui vous ont fait part de leur opinion l'ont fait en toute bonne foi, et dans le seul souci de VOTRE INTERET.

Je vais vous raconter une histoire vraie :
Mon pharmacien, un jeune homme charmant d'une grosse trentaine d'années, s'est marié il y a cinq ans à peu près. Le couple a eu très rapidement deux petites filles. Le ménage était heureux, et faisait plaisir à voir.
L'an dernier, Madame s'est effondrée dans une station de métro : rupture d'anévrisme. Elle est morte quelques heures plus tard à l'hôpital. Elle avait 31 ans.
Mon pharmacien a cru sa vie finie..et il m'a dit sa peine, encore plus grande, d'avoir perdu, en même temps que son épouse, l'enfant qu'elle portait, et qui était un petit garçon.
Et puis quelques mois ont passé. Il errait dans son officine, complètement abattu, sans espoir de connaître encore un peu de bonheur. Il "tenait le coup" pour ses petites filles, mais c'était sans enthousiasme.
Il y a 5 mois environ, j'entre à la pharmacie, et je découvre une toute jeune femme, charmante et souriante : c'est la nouvelle assistante du pharmacien.
Et je le vois surgir à son tour, radieux !!!
Il ne faut pas être grand clerc pour comprendre... quelque chose était en train de naître entre ces deux-là !
Et il y a un mois, le pharmacien me confiait : "Ah ! Madame ! Vous avez été tellement gentille pour moi, vous me consoliez en me disant que ma vie n'était pas finie, mais je ne vous croyais pas ! Mais vous aviez raison ! Jocelyne et moi, nous pensons à vivre ensemble, et elle voudrait des enfants..."

Vous voyez, Stéphane, que ce soit à 35, 45 ou 65 ans, il ne faut jamais penser "irréversible", "définitif", ce sont des mots qui enferment.

Mais faites ce que votre cœur vous dicte !

Je ne puis, malheureusement, vous indiquer aucune clinique ou aucun médecin qui accepte de vous castrer : demandez à votre épouse de le faire elle-même, n'est-ce pas SON souhait ?

Bonne chance, et très sincèrement,

ReineRouge

P.S. : il y a quand même une chose que je me demande : si vous demandiez à votre femme de se couper un sein pour l'amour de vous, le ferait-elle ?
« Modifié: novembre 23, 2016, 11:17:57 am par ReineRouge »

Pub

 

Pub

Pub