Auteur Sujet: La Libération, un plaisir ou une contrainte?  (Lu 3346 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Aken

  • Couple
  • Connaisseur
  • *****
  • Messages: 68
  • Popularité : +2/-1
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • cage de chastete.com
  • Type de cage: RED CHILI sur mesure
La Libération, un plaisir ou une contrainte?
« le: novembre 05, 2014, 12:52:17 am »
En repensant au plaisir sexuel immense que me procurent les moments magiques où Princesse me libère, après plusieurs semaines de désirs frustrés, d'acceptation, de travail pour se plier à toutes ses exigences, je me pose des questions sur vos expériences.

J'ai la sensation que la période de chasteté est aboutie si il y a une libération, une fin. Que l'un n'a pas de sens sans l'autre. L'un des principaux objectifs pour moi est de décupler mes sensations sexuelles, de les explorer, d'être plus raide que jamais une fois décagé, de frémir au premier mouvement que Princesse imprimera entre ses doigts divins...

Pourtant, en pleine période de chasteté, c'est une jouissance intellectuelle que d'être ainsi entre les mains de nos keyholders, privé de sexe. Et parfois on a la sensation de ne pas vouloir en sortir, je pense même que certains s'angoissent à l'idée d'être libérés, au lieu de n'attendre que ça impatiemment...

La chasteté éternelle, pensez vous que cela est compatible avec une forme de plaisir sexuel, comme celui qu'on ressent en courtes périodes? Comment vivez vous vos moments de libération?

Hors ligne rivet-pop

  • Couple
  • Initié
  • *****
  • Messages: 42
  • Popularité : +1/-0
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: captus , micro captus .
Re : La Libération, un plaisir ou une contrainte?
« Réponse #1 le: novembre 05, 2014, 07:58:16 am »
Pour moi qui suis plus souvent libre que encagé, les moments où elle me libère ne m'apporte rien alors que ceux où elle m'encage sont  "énormes" . Le plaisir intellectuel est donc passé très au dessus du simple plaisir physique.

Hors ligne encage

  • Expert
  • *****
  • Messages: 617
  • Popularité : +86/-277
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Bon4
Re : La Libération, un plaisir ou une contrainte?
« Réponse #2 le: novembre 05, 2014, 01:44:01 pm »
A chacun sa chasteté.
Certains revent de libérations tous les 1 ou 2 jours, certains de mois...
Le plus simple est de faire ce que souhaite votre femme pour son plus grand plaisir. Elle vous connait, se connait, et décidera du mieux pour vous, elle, votre couple. Pour que vous soyez gentils, lui faisiez plaisir, soyez épanouis... sans que cela soit a son détriment.
Donc le mieux est probablement de s'en remettre aux désirs de votre femme. Et éventuellement moduler votre comportement pour être davantage récompensé si vous êtes trop frustrés.
Par exemple dans mon couple... le but pour moi est de faire le plus souvent possible l'amour (tous les 1, 2 jours...)... je me comporte donc au mieux et j'y parviens parfois. Bien sur parfois des punitions tombent. Ainsi j'ameliore mon comportement pour notre plus grand plaisir. Puis nous pouvons faire l'amour mais attention a moi de bien me tenir pour ravoir prochainement. Et plus je suis sage plus on peut faire des choses... cool !

Hors ligne vdedomi

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 298
  • Popularité : +3/-1
  • Sexe: Homme
  • Chaste depuis le 11 mai 2015 - record en cours
    • Voir le profil
  • Type de cage: CB 3000, Birdlock, Queen's Keep, Holy trainer
Re : La Libération, un plaisir ou une contrainte?
« Réponse #3 le: novembre 05, 2014, 10:59:46 pm »
Bonjour
Libérer l'oiseau ne veut pas dire qu'il chante. L'expérience où ma KH me fait enlever la cage pour s'amuser de me sentir vibrer et m'utiliser puis me remet en cage toujours sous pression est toujours merveilleuse.

L'éjaculation ? C'est quand Elle veut. Point. Pourquoi veut-elle ? De moins en moins pour me faire baisser la pression (donc de moins en moins souvent). De plus en plus parce que ça lui plait de me le faire. Et aussi parce que ça part tout seul quand elle me libère et utilise ma bouche... Elle apprécie l'hommage.

Mais bon, il faut bien cinq ou six jours ensuite pour redevenir comme il convient. A son entière disposition.
C'est Elle qui conduit maintenant. Tant mieux.
Donc d'accord avec toi Encagé "le plus simple est de faire ce que souhaite votre femme pour son plus grand plaisir". Tout est là.
« Modifié: novembre 05, 2014, 11:09:16 pm par vdedomi »
VdeDomi

En ligne Liocked24/7

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 1282
  • Popularité : +45/-4
  • Sexe: Homme
  • Je vois la vie en rose, grace à la cage !
    • Voir le profil
  • Type de cage: Prison morgane sur mesures avec gardienne, pointes et cockring
Re : La Libération, un plaisir ou une contrainte?
« Réponse #4 le: novembre 05, 2014, 11:02:18 pm »
Excellent thème, Aken:  juste décrire ce que l'on ressent à l'approche d'une libération.

Pour moi cela tient en une image : la vision d'une vague déferlante et puissante, bien qu éphémère hélas, qui vient détruire le château de sable patiemment construit pour ma Princess pendant des semaines (voire des mois).
Tout un bonheur et une dévotion construits avec patience et lenteur pour ma Princess qui est emporté par une vague unique, puissante et heureusement délicieuse : l'orgasme .
Mais quelle ruine ensuite ! Le beau château a disparu, ma Princess avec, et pas du tout envie de commencer à reconstruire !!
Bref ! Un plaisir ET une contrainte  ??? :-[
Lio
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

Hors ligne encage

  • Expert
  • *****
  • Messages: 617
  • Popularité : +86/-277
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Bon4
Re : La Libération, un plaisir ou une contrainte?
« Réponse #5 le: novembre 06, 2014, 09:04:17 am »
Liocked24/7, je comprends tout a fait. Neanmoins partant de cette image (du chateau de sable lent a construire) c'est donc forcément disons 1-4 semaines de chasteté ou plus pour une éjaculation...
Snif.. perso c'est trop peu. Je prefere bien me tenir et avoir le droit a plus.
Mais bien sur je respecte vos choix et mode de vie !

hommechaste

  • Invité
Re : La Libération, un plaisir ou une contrainte?
« Réponse #6 le: novembre 06, 2014, 11:34:55 am »
L'attente permet d'atteindre un stade de bien être duquel il est difficile de sortir ... d'un plaisir physique rapide on passe à une sorte de jouissance cérébrale ... C'est véritablement propre au vécu de chacun et c'est un équilibre à trouver lentement avec sa compagne.


Hors ligne ceni1111

  • Initié
  • **
  • Messages: 40
  • Popularité : +0/-0
  • Sexe: Homme
  • Ceni
    • Voir le profil
  • Type de cage: Nopacha300
Re : La Libération, un plaisir ou une contrainte?
« Réponse #7 le: novembre 10, 2014, 04:19:56 pm »
Pour moi être encager est un synonyme de jeu sexuel . Ce qui fait que tant que je suis enfermé j ai l impression que ce jeu est en cours . De plus je suis toujours fier de voir les jour passer sans que je ne me masturbe car il faut dire qu avant cela faisait parti de mon quotient et je sais que Mme n aime pas quand je m accorde ces petits plaisir solitaire sans autorisation . Donc en effet l orsque ces périodes de chastete s achèvent , j ai tjr l impression que c est domage de ne pas prolonger le port de la cage pour tenter de repousser encore plus loin mes record d abstinence .
Mais remettre les clés de la sexualité du couple a Mme c est aussi accepter ses choix en ce qui concerne le port de la cage . Celon elle il est agréable de savoir que je ne peut rien faire sans elle mais elle aime aussi savoir que sous mon pantalon se cache un sexe " prêt a l emplois " ...
Donc je respecte ses choix et ses envies meme si parfois je suis aussi partagé par l envie de la prendre sauvagement et celle de rester chaste encore plus longtemps pour lui montrer que c est bien elle qui décide .
Ceni