Journal de Denis

Démarré par Margotdenis, Janvier 16, 2018, 10:14:45 AM

0 Membres et 23 Invités sur ce sujet

Titou

Ce serait un comble !

On a tellement faim...quelques miettes proposées par Madame ne se refusent pas.

Titou, en hypoglycémie.
TITOU

Margotdenis

ça va toujours très bien pour Madame. Son plaisir reste toujours la priorité, quelque soit les circonstances.

Je suis incapable de lui refuser le moindre plaisir sexuel. Je ne me risquerait pas à  le faire.

D.
Nous sommes un couple ordinaire, sauf que... Madame contrôle la sexualité de son mari | Madame dicte les règles, monsieur obéit.

Titou

Bon ben ça va finalement, ça vaut le coup de se prendre 7 jours supplémentaires  :P

Titou, vaches maigres.
TITOU

Margotdenis

Jour #2006

Bonjour à  Toutes et tous,

Certaines journées débutent avec leur lot de surprises réjouissantes. Ce matin, au réveil, Madame m'offre son sexe en venant s'assoir sur mon petit bout en cage.

Je sens la chaleur de Ses cuisses et de Son sexe tout contre mon petit bout en cage. Madame fait onduler son bassin pour me caresser avec des mouvements amples et appuyés.

Puis Madame remonte lentement vers moi, s'arrête juste au dessus de mon visage pour m'offrir, dans la pénombre de la chambre, une vue sur magnifique de son sexe divin.

Margot se place juste au dessus de ma bouche pour m'inviter à  goûter son intimité. Je me délecte de sa vulve, de ses lèvres chaudes et humides. Je m'applique pour offrir à  Madame un cunnilingus. Madame ondule et gémit de plaisir sous mes coups de langue sur ses lèvres et son délicieux clito.

Madame se retire sans prévenir. C'est trop court. Il   est temps de se lever.

Je remercie Madame pour ce moment magnifique.

D.
Nous sommes un couple ordinaire, sauf que... Madame contrôle la sexualité de son mari | Madame dicte les règles, monsieur obéit.

Margotdenis

Bonjour Lio,
Je ne pense avoir raconté cette malheureuse anecdote.

La scène s'est passé à  la fin d'un repas, pour une bête histoire d'assiette et débarrassage de table...une scène de la vie ordinaire. Tout le monde est un stressé à  table pendant le repas. A la fin du repas, Madame sort de table, débarrasse seule son assiette. Et c'est à  ce moment là  que je fais une réflexion malheureuse et déplacée, faisant remarquer à  Madame son attitude.

La tension monte d'un cran. Madame me remet à  ma place et explique que je n'ai pas à  faire de remarque. D'un signe codifié de la main, Madame m'inflige 7 jours supplémantaires avant libération.

Il y a quelques mois encore, je restais persuadé d'avoir raison et voulais avoir le dernier mot, puis ruminais dans mon coin parfois durant plusieurs heures avant de finir par m'excuser. Mais j'ai beaucoup progressé de ce coté-là  en revenant vers Madame dans les minutes qui suivent pour m'excuser et demander Son pardon.

Je dois admettre qu'il n'y a qu'une seule réponse possible: "Oui, Margot" ou "Oui, Madame".

Je sais que Madame agit uniquement pour le bien‐être de notre couple et l'harmonie dans notre relation FLR. Je remercie Madame chaque jour pour cela.

D.
Nous sommes un couple ordinaire, sauf que... Madame contrôle la sexualité de son mari | Madame dicte les règles, monsieur obéit.

Liocked24/7

Citation de: margotdenis le Avril 27, 2021, 03:51:55 PM
Jour #2005

La fin du mois d'avril approche et j aurais pu être libéré ce week-end si je m'étais comporté de manière irréprochable avec Madame.

Sa jouissance et Ses orgasmes sont ma plus belle source de bonheur.

A ton niveau de CMC tu as pu encore te laisser aller envers Mme ?  :-[
Tu nous a raconté ?  :-\

Oui nos épouses sont notre source de bonheur, si vrai quand un jour elle m'a dit (c'est dans mes citations de profil):
"le seul plaisir qui te reste, c'est le mien !"
ça calme ...
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

Margotdenis

Jour #2005

Bonjour à  Toutes et tous,

La fin du mois d'avril approche et j aurais pu être libéré ce week-end si je m'étais comporté de manière irréprochable avec Madame.

Les règles de Madame sont ainsi faites, il me faut patienter une semaine supplémentaire avant d'espérer une libération.

Madame joue, jour après jour, de ma frustration intense, pour mieux me taquiner et me frustrer encore d'avantage.

Chaque moment d'intimité passé aprês de Margot est un pur moment de bonheur et de plaisir : massage de Ses pieds, caresses de Ses jambes, caresses érotiques, les baisers sur Ses fesses. Son corps tout entier devient une source de plaisir. Sa jouissance et Ses orgasmes sont ma plus belle source de bonheur.

D.
Nous sommes un couple ordinaire, sauf que... Madame contrôle la sexualité de son mari | Madame dicte les règles, monsieur obéit.

Liocked24/7

Citation de: margotdenis le Avril 20, 2021, 09:58:41 PM
Jour #1998

L'utilisation du vouvoiement au quotidien, en présence des enfants, nous parait tout à  fait incongru. Le simple ajout du mot "Oui" au début de chacune de mes réponses à  Madame suffit à  marquer la Supériorité de Margot. Et cela, nos enfants l'ont très bien perçu. Les enfants savent qui commande à  la maison.

Je partage à  100/100,
y compris l'inversion des "rôles" (au sens traditionnel) des parents,
C'est une situation de famille que nous vivons également,
et qui nous convient car elle correspond à  nos personnalités.
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

Margotdenis

#402
Jour #1998

Bonjour à  Toutes et tous.

Bien que l'utilisation du vouvoiement fasse partie des règles de la Gynarchie, je peux affirmer - sans me tromper - que cette pratique n'est pas du goût de Madame.

L'utilisation du vouvoiement au quotidien, en présence des enfants, nous parait tout à  fait incongru. Le simple ajout du mot "Oui" au début de chacune de mes réponses à  Madame suffit à  marquer la Supériorité de Margot. Et cela, nos enfants l'ont très bien perçu. Les enfants savent qui commande à  la maison.

Chaque Femme reste libre d'adapter les règles de la Gynarchie, selon Ses désirs. Il y a tant d'autres règles par lesquelles Madame sait imposer son Autorité et se faire respecter.

D.
Nous sommes un couple ordinaire, sauf que... Madame contrôle la sexualité de son mari | Madame dicte les règles, monsieur obéit.

Pour Laurence

Bonjour,  je confirme que des KH peuvent apprécier le vouvoiement.
C?est ce que je fais spontanement dans mes messages d?amour qu?Elle exige de recevoir quotidiennement.
Nous ne le faisons pas en personnes dans la vie de tous les jours sauf aux moments ou Madame m?accorde des faveurs.
C?est respectueux et assez excitant.
Amoureux et respectueux de ma KH Laurence à qui je confie ma libido. Je reconnais qu'Elle m'est supérieure.   N.B. avec son accord, je ne porte que de la lingerie féminine.

Liocked24/7

Citation de: margotdenis le Avril 18, 2021, 06:22:42 PM
Jour #1996

Ce message a été relu et approuvé par Madame. Juste le temps pour moi de baiser les pieds de Madame.

Salut Denis,

Puisque le terme de Madame te vient naturellement, pourquoi ne pas t'adresser à  ton épouse ainsi ; Madame Margot ...
Avez-vous pensé à  utiliser le vouvoiement ? de toi vers elle, bien entendu.
Elle n'y sera peut être pas insensible ...
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

enjauladito

Citation de: margotdenis le Avril 18, 2021, 06:22:42 PM
Jour #1996
Madame a conclut notre discussion en me faisant savoir qu'elle saurait me confier à  une Maîtresse pour parfaire mon éducation, selon Ses instructions, le moment choisi.

Mmmh, Dame Margot a de la répartie et de la ressource ! Voici de nouvelles expériences en perspective ! Quelle évolution depuis vos débuts en CMC ! Il faudra nous raconter ...
Bon début de semaine
Chastement
Enjauladito
« El pàjaro enjaulado encontra su libertad en la mirada de su Reina »

Margotdenis

Jour #1996

Bonjour à  Toutes et tous,

Réflexion faîte... les discussions le samedi soir ou dimanche matin sous la couette sont souvent des moments privilégiés. C'est dans ces moments là  que nous discutons longuement de notre couple et partageons nos sentiments.

Ce dimanche matin, nous avons parlé de la manière dont je devais m'adresser à  Madame et lui répondre. J'ai souhaité revenir sur les propos de Madame et son souhait de m'entendre utiliser le mot "Maîtresse" à  son égard. Je comprends la volonté de Margot de vouloir montrer/exprimer son Autorité dans le couple au quotidien, et imposer sa Domination. Je crois que Madame a besoin d'un symbole fort pour marquer une forme de rupture.

Mais pour moi il y a dans ce mot "Maîtresse" quelque chose qui me gêne. Ce terme de langage est pour moi associé à  une Dominatrice/Dominatrix pro offrant ses services à  des hommes.

Je ne souhaite pas associer mon épouse et KeyHolder à  cette image de la Femme. Margot est une Femme Puissante qui aura toujours la pleine autorité dans notre couple et contrôle à  jamais ma sexualité. Je n'ai pas besoin d'ajouter une étiquette de "Maîtresse" pour m'en convaincre, étiquette d'ailleurs très réductrice à  mon sens.

Après réflexion, j'ai exprimé mon souhait de ne pas utiliser ce terme - difficilement utilisable en public ou devant les enfants par ailleurs - et de répondre à  Madame par "Oui, Margot". La marque de respect est bien plus forte pour moi, car je m'adresse à  mon épouse et la respecte en tant que Femme. Je m'adresse à  Elle et non pas à  un symbole.

Madame a accepté ma requette, et je la remercie. Madame a conclut notre discussion en me faisant savoir qu'elle saurait me confier à  une Maîtresse pour parfaire mon éducation, selon Ses instructions, le moment choisit.

Pour l'heure, Madame m'a infligé sept jours de chasteté supplémentaire ce week-end, pour un regrettable écart de comportement. Je constate que je suis de moins en moins grincheux dans ces circonstances, et présente désormais mes excuses à  Madame sans trop attendre.

Ce message a été relu et approuvé par Madame. Juste le temps pour moi de baiser les pieds de Madame.

D.
Nous sommes un couple ordinaire, sauf que... Madame contrôle la sexualité de son mari | Madame dicte les règles, monsieur obéit.

Margotdenis

Nous sommes un couple ordinaire, sauf que... Madame contrôle la sexualité de son mari | Madame dicte les règles, monsieur obéit.

Margot

Je saurais te faire apprendre ce nouveau vocabulaire mon chéri. Le mot "Maîtresse" va devenir naturel.

J'attend de toi, une seule réponse possible : "oui, Maîtresse".

Je t'accorde en public de me répondre : "oui, Margot". Tu as de la chance, n'est-ce pas?

Margot
Fasciner pour mieux frustrer, frustrer pour mieux dominer.

Tôt ou tard, tous les hommes obéissent. Il suffit de les priver de leur jouet préféré et de les affoler un peu.

Margot

Si tu sais te montrer bienveillant envers ta Maîtresse, je t'offrirais peut-être un orgasme anal ce soir. Je suis prête à  t'accorder un peu de plaisir.

Mais tu sais que ton plaisir n'est pas gratuit. Il se mérite.

Margot
Fasciner pour mieux frustrer, frustrer pour mieux dominer.

Tôt ou tard, tous les hommes obéissent. Il suffit de les priver de leur jouet préféré et de les affoler un peu.

Margotdenis

Jour #1992

Bonjour à  Toutes et tous,

Les jours se suivent, et notre libido est au beau fixe. Madame, ou dois-je dire désormais Maîtresse, puisque depuis mon anniversaire, c?est bien ainsi que dois appeler Margot dans le privé, à  sa demande. Une surprise comme Seules les Femmes sont capables, au moment où l?homme ne s'y attend pas.

Maîtresse Margot (Ndlr: ça me fait bizarre de nommer ainsi mon épouse, il faut encore que je m?habitue) est très demandeuse de plaisir ces jours-ci, ce qui donne de nombreuses occasions de répondre à  Ses sollicitations et lui donner du plaisir. C?est pour moi une chance de pouvoir honorer Maîtresse. Son plaisir est aussi le mien, puisque je jouis à  travers Ses orgasmes.

Je passe rapidement d?un état de frustration intense, à  un état de satisfaction et sérénité, d'apaisement lorsque Maîtresse me prend dans Ses bras pour m?enlacer tendrement. Les quinze derniers jours à  venir seront comme chaque fois les plus difficiles, avec la perspective de ma deuxième libération de l?année. Maîtresse Margot m'a fait la promesse de m'aider à  supporter la frustration en me prenant avec le gode-ceinture...

D.
Nous sommes un couple ordinaire, sauf que... Madame contrôle la sexualité de son mari | Madame dicte les règles, monsieur obéit.

Margotdenis

Jour #1990

Bonjour à  Toutes et tous,

Merci à  tous pour vos messages. Voici un petit résumé de la semaine qui vient de s?écouler.

Après plusieurs jours à  prendre mon mal en patience, en attendant que Madame m?accorde de pouvoir toucher son corps, Margot me permet enfin en milieu de semaine de me blottir contre Elle et de poser mes mains sur son corps. Ses désirs sont des ordres. Je me dévoue avec fougue et un désir débordant, pour couvrir Margot de caresses et baisers, laissé mes mains redécouvrir son corps, la douceur de sa peau.

Nos "retrouvailles", après chaque période menstruelle de Madame, prennent la forme d?un feu d?artifice de plaisirs, de sensualité et d?amour partagé. Je suis impatient d?offrir à  Margot des Orgasmes tous plus intenses les uns que les autres. Je suis comme un petit animal domestique tout fou de retrouver sa Maîtresse, après une longue absence, heureux de lui faire la fête.

Margot m?accorde en remerciement de ma dévotion, le plaisir de me frotter contre sa cuisse à  la condition de stopper dès que Madame m?en donne l?ordre. Je me retrouve très vite au bord de la jouissance, mais Margot sait mettre fin à  mon plaisir tant qu?il est encore temps.

Je suis comme un petit insecte irrémédiablement attiré par la lumière. Je sais que je risque de me brûler les ailes, mais je ne peux pas résister à  l?envie de vouloir m?approcher de ce feu qui me brûle.

Margot m?a gentillement complimenté Samedi matin, pour mon attitude qui ne cesse de s?améliorer, selon Elle. Ses paroles me touchent profondément.

A l?approche de ma date d?anniversaire et de ma prochaine libération à  la fin du mois d?avril, je me suis risqué à  évoquer la mise en place d?un petit jeu pour ma prochaine libération. Je n?ai pas le droit de quémander ou réclamer pour ma libération, au risque de voir ma durée d?encagement prolongée.

Pourtant, je n?ai pas résisté à  l?envie de suggérer à  Madame de mettre en jeu la durée de ma libération. Contre toute attente, Madame semble aimer cette idée. Au même moment, Margot m?accorde un facesitting en se plaçant au dessus de mon visage, pour m?offrir son intimité : "Puisque tu rêves de plaisir chronométré, je t?offre 20 petites secondes de plaisir. Applique toi mon amour!" Ces 20 secondes de plaisir surprise, ce dimanche matin, était un vrai délice.

Pour terminer la semaine et fêter mon anniversaire, Madame m?a pris au gode-ceinture pour une séance de "pegging" inoubliable. Je me suis offert à  Madame avec une envie irrésistible de me faire prendre. Nous avons pris l?un et l?autre beaucoup de plaisir à  baiser sauvagement, et cette fois-ci le plaisir était pour moi. Après plusieurs vagues de plaisirs intenses, nous nous sommes enlacés tendrement pour rejoindre les bras de Morphée. Je me sens apaisé pour vivre les 20 prochains jours, avant la deuxième libération de l?année.

D.
Nous sommes un couple ordinaire, sauf que... Madame contrôle la sexualité de son mari | Madame dicte les règles, monsieur obéit.

paudouce

Joyeux anniversaire, qu'elle va être ta surprise ?

Titou

Joyeux Anniversaire Denis !
TITOU