Journal de PonPon

Démarré par PonPon, Février 14, 2023, 08:38:44 PM

cbelted, taz et 17 Invités sur ce sujet

PonPon

Ce matin je me réveille très excité, je n'ai qu'une idée en tête. Je commence à  caresser Madame doucement, elle me repousse parce qu'elle veut dormir.

Quand elle se réveille, je reviens la caresser mais elle m'ignore et prend son téléphone. Après quelques minutes, bébé se réveille et Elle se lève sans considération pour aller s'en occuper.

Je déteste tellement quand elle fait ça :'(
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

Doudouxencage

 Belle aventure et belles découvertes en cours…

PonPon

Pendant ce week-end de pâques, on continue tranquillement notre chemin. Madame a commencé à  repousser un peu mes limites. Elle qui croyait que je n'avais aucune limite, on est pourtant assez vite arrivés dessus :)

Le vendredi soir, alors que je suis en train de lui masser les pieds, Elle me dit qu'en fait elle aime bien la cage, que je suis plus attentionné et plus gentil avec Elle. Je lui réponds qu'il va falloir que je fasse gaffe, parce qu'elle ne voudra plus me libérer du tout. Elle me répond "c'est le risque ;)".

On a eu du monde à  la maison tout le week-end. Je m'attendais à  ce qu'elle me propose de me libérer parce que je ne suis pas très à  l'aise en public, surtout en famille, mais elle ne l'a pas fait. J'ai donc passé le week-end en cage. La gêne s'est vite transformée en excitation, puis l'excitation s'est vite transformée en indifférence. Après tout ça ne changeait pas grand chose, à  part d'avoir ce secret partagé qui nous rapproche avec Madame.

On n'a eu aucune intimité pendant le week-end, donc rien d'excitant, et ma libido est descendue fortement, mais sans que ça cause de la mauvaise frustration.

Elle est vite remontée une fois tout le monde parti, quand j'ai massé et senti les pieds de Madame. Je ne saurais pas dire pourquoi, mais l'odeur de ses pieds m'excite beaucoup. Je fantasme de pouvoir un jour sentir l'odeur et le goût de ses fesses, qu'elle m'a toujours refusé, mais je digresse :-X

Madame m'a demandé ce que j'ai pensé de ce week-end en cage. Je lui ai répondu que je m'attendais à  être libéré. Elle m'a dit que comme on était à  la maison elle n'avait aucune raison de me libérer, et que de toute façon ma nouvelle cage était assez petite pour ne pas qu'on la voie sous le pantalon. Je crois que les moments en famille ne seront plus un motif de libération à  partir de maintenant.

Le soir, elle a commencé à  me chatouiller la prostate. Elle a bien compris le changement de ma respiration quand je suis proche de l'orgasme, et m'a amené plusieurs fois proche, mais me l'a refusé. Une fois l'excitation presque redescendue, elle a mis sa main sous mon t-shirt et m'a caressé les tétons. Je n'ai pas pu atteindre l'orgasme comme ça non plus, mais je suis resté assez longtemps sur un plateau, ça m'a fait vriller. Une fois la séance terminée et la bonne frustration retombée, le plaisir a laissé place à  un amour profond. Je l'ai câlinée comme jamais en lui répétant à  quel point je l'aime. Elle a adoré.

Elle m'a dit qu'elle avait l'impression que je préfère les dénis d'orgasme aux vais orgasmes. ça me fait un peu mal de l'admettre mais je crois qu'elle n'a pas tort, et je suis plus épanoui sexuellement que jamais.

Avant de dormir, Elle a glissé sa main dans mon caleçon et effleuré mes testicules. J'ai commencé à  dire "oui !". Elle a tout de suite répondu "non !" et retiré sa main. ça m'a donné du plaisir pendant plusieurs minutes. C'était ce qu'on peut appeler une belle soirée après un week-end très chargé.

Quand Madame m'a dit l'autre jour après un seul orgasme sous anesthésie qu'on était repartis au moins pour deux semaines je croyais qu'elle rigolait. D'ailleurs pendant toute la soirée j'ai cru que ça allait finir par un orgasme complet. ça fait 12 jours, et elle m'a dit que ses règles devaient arriver demain, et à  la fin de la semaine on part en vacances pendant 2 semaines avec aucune intimité. Je crois que je vais pouvoir attendre mon orgasme encore un bout de temps. ça ne me déplaît pas, je pense même que j'aurais été déçu si j'avais joui ce soir. Je vais certainement dépasser mon record de jours sans éjaculer.

Désolé, j'écris un peu des pavés, mais je suis si heureux en ce moment que je veux que mon moi du futur puisse relire toutes ces belles expériences avec nostalgie. Bon et puis aussi j'avoue que ça m'excite un peu de partager des choses aussi intimes avec des inconnus.
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

Darkbelius

Et bien je te souhaite que ça continue comme ça! C'est tout ce que je te souhaite. Je fait des soirées lecture avec ma Douce pour lui permettre de mieux connaître le sujet et elle n'y va pas à  contre cœur donc c'est agréable. Je vois chez elle un certain coter ferme et me laisse croire à  du potentiel.

PonPon

ça fait bientôt 5 ans que j'ai évoqué le sujet, et que j'ai commencé à  pratiquer occasionnellement l'auto-encagement en essayant d'impliquer Madame.

Jusqu'à  récemment, elle a toujours vu ça d'un mauvais œil, au même titre que tous mes autres fantasmes et pratiques qui sortent un peu de la sexualité vanille. Il y a encore à  peine plus d'un mois, elle me disait que je cherchais à  l'impliquer dans mes jeux uniquement pour mon propre plaisir, et qu'elle se sentait comme un objet.

Pendant ces années, je lui ai plusieurs fois parlé longuement de mes fantasmes, fait lire des témoignages qu'elle a lus à  contre cœur, et montré ce qui m'excite, physiquement et mentalement. Elle y a toujours montré très peu d'intérêt, et n'a jamais vraiment fait un pas en avant pour questionner ses propres limites.

Je suis passé très près de la quitter plusieurs fois, entre autres à  cause de ça, et aussi à  cause de ses troubles psychologiques. Je lui ai proposé de me trouver une maîtresse pour satisfaire mes besoins, mais elle a refusé catégoriquement. Malgré tout j'ai senti un gros potentiel, parce que hors du lit, Madame peut se montrer très (trop) dominante.

Aujourd'hui les choses avancent vite, et je vis pleinement mon fantasme, mais il a fallu des années de travail, et de longues thérapies des deux côtés pour en arriver là . Elle avait toutes les clés en main, maintenant elle les applique, en ajoutant un peu d'imagination de sa part, et commence à  comprendre les bienfaits pour elle.

Rien n'est gagné pour autant, j'ai toujours la crainte que madame soit juste dans une phase "up", et que le retour à  la réalité arrive brusquement dans quelques mois...
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

Darkbelius

Salut PonPon,

Je viens de voir ton journal et je trouve incroyable tout ce qui ce passe. Cette reprise sexuelle avec une recherche d'harmonie commune, c'est génial!

J'ai juste une question car je suis terriblement surpris par le comportement de ta Dame qui prend ce rôle avec beaucoup de maîtrise je trouve. A t-elle lu sur le sujet, lui a tu parler de tout ça? Sur le dénie le teasing etc

PonPon

Madame commence à  s'affirmer dans son nouveau rôle.

Hier, elle me demande si je suis satisfait sexuellement. Je lui réponds que je n'ai jamais été aussi épanoui, mais que depuis quelques jours je manque un peu de stimulation.

Le soir, elle commence à  me chatouiller le périnée, et quand je commence à  prendre du plaisir, elle me dit de mettre un chrono. J'ai 2 minutes pour avoir un orgasme prostatique. Elle utilise sa meilleure technique pour me masser la prostate et me lécher les tétons, je suis tout près du but mais le timer sonne et Madame arrête immédiatement toute stimulation.

Mon état l'a amusée, et elle m'a proposé un choix. Le lendemain soit elle me ramène à  la limite de la même façon, soit elle va jusqu'à  l'orgasme mais je dois ensuite mettre du beurre de karité sur mes pieds secs (je DéTESTE ça).

Ce matin, je me réveille très excité. J'attrape mon sexe machinalement pour me masturber, mais la cage joue parfaitement son rôle et m'en empêche.

A midi, quand Madame est rentrée, je n'avais pas eu le temps de préparer le repas. Elle me l'a fait remarquer. à€ son ton blagueur, j'ai eu peur qu'elle fasse sauter la petite séance prévue en punition mais heureusement pour moi ce n'est pas arrivé.

Je lui ai dit qu'après réflexion, je préférais un orgasme et subir le gras ensuite. Elle m'a envoyé sous la douche sans cage avant. Quand je suis revenu, je me suis installé sans remettre la cage. Elle m'a dit que comme elle n'avait pas été assez précise, elle me laissait avoir une érection pour cette fois, mais que la prochaine fois, c'est retour en cage dès la sortie de la douche, même si on joue.

Après quelques minutes, j'ai eu un énorme orgasme sec, j'ai joui fort pendant une trentaine de secondes. Les sensations étaient tellement fortes que j'ai à  peine été gêné quand elle a étalé le gras sur mes pieds ensuite. Avant de quitter la chambre, elle m'a fait une léchouille rapide sur le sexe, ce qui m'a fait partir immédiatement sur un nouvel orgasme sec, puis m'a ordonné de remettre la cage. J'ai mis plus d'une demi-heure ensuite à  retrouver un état normal, avec mon sexe qui coulait à  flots pendant ce temps.

Ce soir, je lui ai massé les pieds comme c'est devenu une habitude pendant qu'elle jouait. Quand j'ai eu fini le massage habituel, elle m'a tendu ses pieds pour que je continue. Au final je lui ai massé les pieds pendant une bonne heure.

J'ai l'impression qu'elle commence vraiment à  prendre du plaisir à  jouer avec moi. Ses demandes sont de plus en plus fermes et ses jeux de plus en plus excitants. Elle m'a demandé si elle ne dépassait pas mes limites, je lui ai répondu de ne pas hésiter à  les pousser progressivement, et que si elle dépasse vraiment je lui dirai.

Je nage dans le bonheur !
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

Doudouxencage

Merci Ponpon, je me retrouve vraiment bien dans ton témoignage, le retour en cage après orgasme est toujours difficile à  gérer … je prends d?entrée jeu plusieurs semaines de d?allongement d?encagement quasi systématiquement pour agacement de Ma Dame.

Ragnar

 c est tout le probleme quand on a ete liberer et qu on a joui le compteur repart a 0 et c est super complique d etre attentif

PonPon

Hier Madame m'a décagé pour faire l'amour. J'en profite pour dresser un premier bilan après 2 semaines 24/7.

Il m'est arrivé par le passé de rester jusqu'à  27 jours sans orgasme, avec une partie du temps auto-encagé. Les sensations sont totalement incomparables quand la clé n'est plus accessibles et qu'on n'a aucune idée de quand ça va se terminer.

La sensation de désir/plaisir après "seulement" 2 semaines peut être extrêmement intense, au point de vouloir que ça s'arrête, mais en espérant malgré tout que ça ne s'arrêtera pas trop vite.

Les + pour moi :
- Une sensation constante de plaisir sexuel, renforcé quand Madame est proche et que je peux la sentir/toucher
- Je me sens comblé sexuellement, alors qu'à  la base j'ai de forts besoins
- J'ai l'impression d'être revenus au début de notre relation, je pense tout le temps à  Elle

Les - pour moi :
- Je pense en permanence au sexe, ça peut me déconcentrer dans mes tâches du quotidien
- La cage se rappelle parfois à  moi, quand il faut aller aux toilettes ou quand il faut s'accroupir par exemple

Les + pour Madame :
- Je lui apporte plein de petites attentions, elle apprécie beaucoup
- J'ai pris sans trop m'en rendre compte plus de tâches ménagères (c'est en tout cas l'impression qu'elle a)
- Je ne lui demande plus de sexe, elle peut aller à  son rythme

Les - pour Madame :
- Elle est un peu confuse que je passe de avoir envie tout le temps à  ne pas vouloir être libéré, elle ne sait pas bien sur quel pied danser
- La clé peut être un fardeau quand il faut ouvrir la cage pour l'hygiène, ou pour un événement
- La cage la gêne parfois quand on fait un câlin en s'endormant

Malgré les quelques côtés négatifs, Madame a l'air de commencer à  bien prendre à  cœur son nouveau rôle. Lorsqu'elle m'a libéré, elle m'a dit que si je ne faisais pas mieux que la semaine dernière, c'était retour en cage sans rien de plus. Elle m'a demandé de mettre un préservatif anesthésiant. Une fois nos orgasmes respectifs obtenus, elle m'a dit d'aller prendre une douche et de remettre immédiatement la cage après, on est repartis pour au moins 2 semaines.

Quand je lui ai demandé ses impressions sur les 2 semaines passées, elle m'a dit que c'est cool, et que le sexe lui a manqué sur la fin (première fois que je l'entends dire qu'elle est en manque de sexe !). Elle adore mes petites attentions et elle se sent presque coupable de ne rien faire pour moi.

De mon côté après l'orgasme, gros vide. J'ai perdu ma volonté de lui donner de l'attention car ça ne me donnait plus de plaisir sexuel, donc je me suis un peu forcé pour garder le même niveau d'attention. J'ai aussi dû faire un effort de volonté pour remettre la cage, j'avais une seule envie, rester à  l'air libre et me masturber jusqu'à  plus soif.

Après une journée, le désir commence à  remonter, et je sais que les 3 prochains jours vont être un peu compliqués, mais le jeu en vaut la chandelle.
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

PonPon

Intéressante cette comparaison. En fait ça va même au-delà  de ça je pense. On accepte l'interdiction mieux que l'impossibilité, et au passage ça nous libère du poids que la société pose sur nous en tant qu'hommes (n'en déplaise aux féministes, les diktats sexuels peuvent être subis des deux côtés) : nécessité de performance sexuelle, assurance, contrôle, etc... Toutes ces choses qu'on met tant d'effort à  travailler, qui ne plaisent pas toujours aux femmes, et qui au final se retrouvent sans intérêt en envisageant le sexe autrement.

Je me demande au fond si ce n'est pas le fait de supprimer ce poids qui nous permet d'obtenir une satisfaction sans respecter le script sexuel classique préliminaire pénétration éjaculation dodo.
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

enjauladito

Citation de: PonPon le Mars 27, 2023, 12:35:05 PM
… la cage est indispensable pour jouir de l'abstinence...

Il y a là  décidément quelque chose qui me parle aussi. Transformer le « pas possible » en « interdit » tendrait-il à  l?érotiser ? Cela rappelle l?histoire de cet homme paralysé qui trouvait une telle jouissance dans le bondage (https://www.huffpost.com/entry/bondage-disability-empowerment_n_5f0c6bf2c5b63a72c344df6e/amp )
Enjauladito
« El pàjaro enjaulado encontra su libertad en la mirada de su Reina »

Phiphi22

C'est pour cette raison que nous "pratiquons" depuis plus de dix ans.... ;)

Titou

Citation de: PonPon le Mars 27, 2023, 12:35:05 PM

Avant je pensais que la volonté pouvait se substituer au port de la cage, que c'était juste un objet pour se rappeler de ne pas craquer, mais j'ai compris ce week-end à  quel point la cage est indispensable pour jouir de l'abstinence, comme dirait Maà¯a Mazaurette.

J'en suis arrivé à  cette même conclusion  ;)

Autant profiter de l'abstinence en l'instrumentant de manière érotique et sensorielle  :P
TITOU

PonPon

Jour 12 - ou de la nécessité de la cage.

Ce week-end nous sommes partis en vacances en famille. Madame m'a proposé de me décager pour le week-end, j'ai accepté parce que pas encore très à  l'aise en public. Elle m'a bien dit de ne pas m'attendre à  ce qu'on fasse des trucs, et que dès notre retour c'est retour en cage.

Rapidement, j'ai senti une différence sur mon humeur et mes sensations. Fini le petit nuage et la plénitude sexuelle. La fin de nos séances de caresses était frustrante, pas dans le bon sens du terme, et j'ai eu tendance à  être plus irritable.

Madame m'a dit une fois rentrés qu'elle a plusieurs fois dans le week-end senti son désir monter, mais qu'elle n'a pas pu lâcher prise à  cause des murs trop fins. Elle a adoré les caresses malgré tout.

Une fois rentrés, le retour en cage a été un soulagement pour moi. Après avoir longuement caressé Madame, je me suis senti comblé, et le lendemain matin mon érection matinale bloquée m'a procuré beaucoup de plaisir.

Avant je pensais que la volonté pouvait se substituer au port de la cage, que c'était juste un objet pour se rappeler de ne pas craquer, mais j'ai compris ce week-end à  quel point la cage est indispensable pour jouir de l'abstinence, comme dirait Maà¯a Mazaurette.
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

PonPon

Je note le conseil, merci paudouce. On va y aller en douceur. Pour le moment la seule idée de se masturber la rebute, elle accepte seulement quand c'est moi qui manie les jouets, et surtout pour me faire plaisir parce qu'elle préfère mon sexe, ou si elle a la flemme mais un peu envie quand même parfois mes mains.

Enfin là  avec la chasteté je suis curieux de voir ce que ça va donner quand son désir va monter :)
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

paudouce

Pas évident à  apprivoiser au début mais si son clitoris est sensible un womanizer c est vraiment le top...

PonPon

Les rares (peut-être bientôt moins rares?) fois où elle veut bien jouer avec des jouets, on utilise ma collection personnelle. C'est un peu moins adapté à  son anatomie (quoi que certains jouets comme le ambit de godmiche, ou le nexus ace utilisé en vibro sur le clitoris font très bien son affaire), mais y'a du choix :D

Il y a quelques années je lui avais offert pour la Saint Valentin des boules de geisha de chez lelo, je suis deg parce qu'elle ne les a pratiquement jamais utilisées. Peut-être que ça lui donnera des envies :)

Madame a le clitoris très sensible, du coup les vibros c'est à  petite dose, et même les cuni c'est devenu assez rare. Elle préfère largement jouir avec une bonne pénétration, et elle trouve que les jouets c'est pas mal, mais c'est très loin de la vraie chose. Il va falloir que je bosse mon endurance pour la faire jouir comme ça sans jouir moi-même. Je le faisais sans gros problème avant, mais la cage a mis mon endurance à  0 ::)
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

Titou

Citation de: paudouce le Mars 23, 2023, 08:41:45 AM
Bravo,
Il va falloir penser à  acheter des jouets.
Womanizer
God
Vibro ext ext...

C'est un budget... ;D
TITOU

paudouce

Bravo,
Il va falloir penser à  acheter des jouets.
Womanizer
God
Vibro ext ext...