Présentations de RayOfLight

Démarré par RayOfLight, Juin 08, 2024, 11:38:12 AM

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

RayOfLight

Bonjour enjauladito.

Merci beaucoup pour tes voeux de bienvenue.

Je me réjouis beaucoup de l'évolution de notre relation entre mon épouse et moi, avec l'introduction de la cage de chasteté. J'ai le sentiment que je pourrai progresser sur ce chemin qui s'éclaire grâce à vos encouragements, vos conseils, vos partages d'expériences. C'est précieux!

Excellente fin de week-end et bon début de semaine à toi!
C'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière

enjauladito

Hello Ray
Bienvenue de ma part aussi !
Ta présentation est touchante, j'espère sincèrement que vous allez faire partie des couples pour lesquels la Chasteté Masculine Contrôlée se révèle un moyen de rallumer une flamme devenue morne avec les années !
Comme très bien dit par Ponpon, la cage peut assez efficacement érotiser toutes sortes de choses qui ne sont guère sexy en temps normal, y compris de simples câlins, des massages ou même des tâches ménagères ! La frustration sexuelle même devient érotique. La Dame s'en rend compte progressivement, confrontée à une « injonction paradoxale » qui ne peut que la laisser perplexe initialement, mais peut ensuite la bousculer un peu... du genre :
« Chérie je t'en supplie, frustre-moi !
—- Mais non, voyons, qu'est-ce qui te prend ?
—- Oh merci mon amour !
—- ?  ?  ?»

Tout plein de vieux chastes et coquins à vous deux !
Enjauladito
« El pàjaro enjaulado encontra su libertad en la mirada de su Reina »

PonPon

Bonjour RayOfLight,

Un mois en auto-encagement c'est déjà des sacrées périodes, bravo pour ta discipline !

Je pense que l'une des clés pour qu'elle s'investisse dans ta chasteté c'est qu'elle y trouve son intérêt. Ça peut être de profiter des attentions accrues que tu lui portes pendant ces périodes, ou même simplement le fait d'avoir moins d'efforts à faire pour te donner du plaisir. Peut-être peux-tu la remercier de te frustrer à chaque fois que vous vous rapprochez, lui dire que plus tu es frustré plus tu te sens connecté à elle, en faisant bien la distinction entre la "bonne" et la "mauvaise" frustration. Elle sera certainement plus encline à jouer avec toi si ça peut être juste l'affaire de quelques minutes quand elle le souhaite, avec très peu d'implication de sa part au début.

Une autre piste est de revoir ton propre rapport au plaisir et à la sexualité. Il est possible d'érotiser un câlin chaste et d'y trouver un plaisir sexuel encore plus grand qu'avec une pénétration. Faites-vous souvent des câlins ? Considérer chaque câlin comme un acte sexuel à part entière peut aider à moins se sentir délaissé. Une autre option qui fonctionne pour moi est le massage des pieds. Je n'étais pas très attiré par les pieds avant, et les séances de massage m'ont ouvert à une nouvelle forme d'érotisme.

En explorant des pistes non sexuelles, vous trouverez certainement un chemin vers plus de plaisir, y compris sexuel.

Bonne exploration, et reviens nous raconter vos avancées !
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

RayOfLight

Bonjour PonPon,

Merci beaucoup pour ton message et tes encouragements. C'est vrai que passer la phase de l'aversion à la cage est déjà un beau succès... et je reste positif pour la suite.

Mes périodes de chasteté se sont un peu allongées, jusqu'à un mois environ. Oui, mon comportement change passablement et je vis différentes "phases". Après le quatrième jour, je suis beaucoup plus attentif et affectueux, je recherche beaucoup d'affection. A partir du dixième jour, je ressens passablement de "pression sexuelle", j'ai très envie... et me sens très frustré. Parfois, je peux ressentir un peu d'agacement.

A partir du 15ème jour, je deviens un peu "déprimé". J'ai l'impression que cela est dû au fait que mon épouse éprouve des difficultés à me taquiner, à me masturber mais sans me permettre d'éjaculer. Je me sens en fait un peu ignoré ou abandonné. Je pense que cet état "dépressif" disparaitrait si mon épouse était d'accord de jouer avec moi pour entretenir mon désir. Pour éviter ce moment de dépression, il m'arrive soit de me masturber, mais sans éjaculer, ou de rester en cage et d'utiliser un vibrateur... sans éjaculer non plus.

Avec mes meilleures pensées,

RayOfLight

C'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière

PonPon

Bonjour RayOfLight, et bienvenue sur le forum.

Ta démarche est louable, et il y a fort à parier que les choses avanceront dans le bon sens. Certainement pas au rythme que tu souhaiterais ni dans la direction que tu as choisi, mais avancer tout de même.

Tu as déjà passé l'étape de l'aversion à la cage, et avec le temps et les changements que tu apporteras dans la vie de tous les jours, l'indifférence pourrait se changer en intérêt.

Je suis passé par là aussi, les choses ont stagné pendant des années, et finalement on a avancé vers une chasteté qui n'a rien à voir avec ce que je fantasmais, mais qui est un compromis qui nous convient à peu près à tous les deux. Le jour où elle a compris que plus j'étais frustré plus j'étais attentif malgré moi, ça a été un gros tournant.

Combien de temps fais-tu durer tes périodes de chasteté ? Remarques-tu un changement dans ton attitude au quotidien depuis que tu as introduit la cage ?
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

RayOfLight

Merci beaucoup! Je lirai avec attention.

Avec mes meilleurs messages,

RayOfLight
C'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière

fabrice

Merci pour ta belle présentation.
Concernant le livre, et pour aller dans le sens de mon précédent post , je conseille vraiment cette lecture :
https://chastete-masculine.com/index.php?topic=3772.msg57539;topicseen#msg57539

Beaucoup plus équilibrée, c'est pour moi la meilleur réussite de livre.
Bien chastement


Citation de: RayOfLight le Juin 08, 2024, 07:48:40 PMBonjour Lochaspan,

Et merci pour ton message de bienvenue ainsi que pour tes conseils avisés.  Je ferai de mon mieux pour faire évoluer sans brusquer.

En ce qui concerne le livre de Sylvia, je pense qu'il engendrerait méfiance car assez orienté bdsm... je lui préfère nettement celui de Billy Tremblay... c'est effectivement un de mes objectifs, mais encore trop tôt je pense.

Merci encore de m'accueillir parmi vous. Bobs messages et au plaisir!

RayOfLight


RayOfLight

Bonjour Lochaspan,

Et merci pour ton message de bienvenue ainsi que pour tes conseils avisés.  Je ferai de mon mieux pour faire évoluer sans brusquer.

En ce qui concerne le livre de Sylvia, je pense qu'il engendrerait méfiance car assez orienté bdsm... je lui préfère nettement celui de Billy Tremblay... c'est effectivement un de mes objectifs, mais encore trop tôt je pense.

Merci encore de m'accueillir parmi vous. Bobs messages et au plaisir!

RayOfLight
C'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière

Lochaspan

Bonjour RayOfLight,

Bienvenue parmi nous. Toujours agréable d'accueillir un nouveau confrère.

Il est vrai que ce n'est pas toujours facile d'intéresser nos Dames dans la démarche de chasteté.

Tu as déjà la chance que ta Dame ne s'oppose pas au port de ta cage.

Ton témoignage me fait un peu penser à mon couple, relation intime qui s'estompe, une femme pas à l'initiative dans la vie intime, même si Elle adore la stimulation clitoridienne, moi qui cherche une satisfaction ailleurs.

Et puis, avec la chasteté, un dialogue qui revient, une complicité aussi même si pas à la hauteur de mes attentes. Mais, ma Dame commence à y prendre goût.

Elle n'est pas porteuse de la clé puisque celle ci dort dans un tiroir mais quand je suis seul à la maison, à ma demande, ma Bien Aimée prend soin de la cacher.

Le matin, je prends le temps de me "lover" contre Elle. Je lui caresse le dos car en position de la cuillère.

Ce sont plein de petites choses comme ça qui mises bout à bout nous font avancer dans la CMC.

Je te recommande ce type d'attention, sans la brusquer, fait lui voir qu'Elle fait l'objet de toute ton attention. Propose lui des caresses dans le dos le matin au réveil, si Elle est disposée, Elle ne refusera pas. Profites en pour lui caresser les hanches, ces cuisses, lui demander l'autorisation d'accéder à sa poitrine, et surtout de déposer un baiser sur ces lèvres, et de l'embrasser à pleine bouche comme 2 adolescents qui découvre l'amour.

Ce sont toutes ces petites attentions, avec d'autres sur la gestion de la maison au quotidien (sans tomber dans la gynarchie),... qui mises bout à bout vont éveiller son intérêt, et se dire que finalement, la chasteté a du bon.

Je ne sais pas si tu es passé par ces étapes mais dans la négative je te le recommande.

Elle ne devrait pas être insensible surtout si il y a toujours de l'amour entre vous.

Et, est-ce que tu as envisagé de lui offrir le livre de Sylvia ?

En tout cas, n'hésite pas à nous tenir informé de ton évolution.

Chastement

RayOfLight

Bonjour,

Je suis un homme de 60 ans, marié depuis 36 ans, père de 2 enfants aujourd'hui adultes et ayant fondé leur propre famille.

La sexualité au sein du couple est progressivement devenue routinière et de moins en moins active, pour se réduire comme peau de chagrin.

Il y a deux ans environ, j'ai pris l'initiative d'en parler sérieusement avec mon épouse,  que j'aime, precisons-le. Je souhaitais véritablement trouver une solution qui lui convienne autant qu'à moi.

Il y a eu quelques progrès, mais dans l'ensemble, cela reste très "modéré". Mon épouse a une libido plutôt  modeste et se satisfait de relations sexuelles éparses. La masturbation a donc été pendant longtemps une "solution" qui me permettait de satisfaire certains besoins tout en évitant de déranger Madame. Mais au final,  cette solution n'est pas pleinement satisfaisante pour moi... ni pour elle.

J'ai souhaité introduire la cage de chasteté pour redonner une nouvelle impulsion dans nos relations sexuelles. Mon intention était de rassurer Madame et de lui ôter la pression du devoir conjugal. Bref d'avoir des moments d'intimité dans lesquels elle recevrait du plaisir sans se sentir obligée de m'en  donner.

Je porte donc régulièrement une cage, mon épouse n'y est plus opposée,  mais ne souhaite pas gérer  la clé. Elle a passablement de résistances à jouer ce rôle de KH.

Je m'inscris dans une approche non bdsm du port de la cage. Ma vision est celle de la chasteté raisonnée, au sens décrit par Billy Tremblay. Et non de chasteté  masculine  contrôlée (qui par ailleurs aurait fait fuir  Madame).

Récemment, Madame a accepté de détenir une des deux clés, mais sans être active dans son utilisation... ce qui est un peu décevant pour moi. Malgré beaucoup de communication dans le couple, elle a tendance à penser que puisque j'ai choisi d'être en cage, je n'ai pas besoin d'activités sexuelles. Je n'ai donc quasi aucun déni d'orgasme,  ni d'orgasme ruiné,  ni de "taquineries" particulières. C'est donc un peu mort... mais je ne désespère pas et garde une communication régulière.

Je me réjouis d'échanger avec vous en rejoignant ce forum.

Meilleurs messages à toutes et tous!






C'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière