Journal de PonPon

Démarré par PonPon, Février 14, 2023, 08:38:44 PM

0 Membres et 10 Invités sur ce sujet

PonPon

Nouvel encagement, nouveau plaisir.

Après le petit couac de l'autre jour, il a fallu quelque temps pour revenir sur les rails. Madame m'avait permis une unique masturbation dans l'année pour que j'y pense en permanence, arrivé à plus de la moitié de l'année j'ai utilisé mon joker. C'était au final pas terrible, et j'ai fini avec le penis enflé à cause des frottements. Finalement, la cage c'est pas plus mal :P

J'ai aussi de nouveau craqué et sorti un sextoy anal, ça s'est terminé en sissygasm. Je vais essayer de m'accrocher pour terminer le défi sans aucune masturbation cette année, mais pour l'année prochaine, je vais demander à Madame si elle me permet d'ajouter des orgasmes anaux ruinés en cage. J'espère même qu'elle acceptera de jouer un peu avec mon petit trou (on peut rêver, ça la dégoute ::))

Madame est actuellement dans la pire période de la grossesse, et évite la plupart du temps le contact car elle ne supporte plus mon odeur. Elle m'a remis en cage il y a 12 jours, jusqu'à ce qu'elle retrouve l'envie. À priori je suis parti pour plusieurs mois, on verra ce que ça donne en pratique. J'ai retrouvé cet état particulier lié à l'encagement, alors je le vis plutôt bien.

Il y a quelques jours, Elle a fait preuve d'une grande dextérité. Elle a utilisé ses cheveux pour me caresser le ventre et le torse, et a fait quelques caresses subtiles sur la cage. Ça a duré assez longtemps et je suis resté au 6e ciel sans jamais sentir de grand plaisir monter. Sensation assez perturbante, mais exquise.

Grâce à la cage, cette grossesse est beaucoup moins désagréable que la précédente. Depuis que Madame m'a remis en cage, tout est de nouveau au beau fixe malgré le peu de stimulation :)
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

paudouce

je partage votre opinion, surtout quand le risque de tomber enceinte disparait

enjauladito

Merci  :)
Pour en revenir à tes préoccupations, si tu cherches un peu des données sur Internet quant à l'évolution du désir sexuel de l'homme et de la Femme, tu trouveras cette tendance générale assez largement reconnue, selon laquelle, en moyenne, la courbe de la Femme dépasse celle de l'homme au-delà de 30-40 ans. La Déesse d'âge mûrissant n'a dès lors plus rien à envier à l'étalon qui peine à se souvenir combien il fut fringuant. Mon histoire perso et celle de plusieurs amis dans la soixantaine suit assez bien cette évolution... Voir par exemple https://geniusbeauty.com/men-and-women/why-couples-conflict-about-sex/

Chastes salutations encore une fois !
Enjauladito
« El pàjaro enjaulado encontra su libertad en la mirada de su Reina »

PonPon

Ce que j'aime dans tes interventions enjauladito, c'est que tu sais trouver les mots justes pour redonner la pêche :)

Citation de: enjauladito le Juillet 11, 2023, 06:52:02 AMEst-ce que ta Dame te dit parfois que tu te complais trop à dramatiser ?  ;)

J'évite à tout prix de lui parler de ça, je ne lui parle que du positif. Le forum est un peu mon exutoire, mon journal intime où je partage mes joies et mes doutes.

Mais tu as raison dans le fond, on part de loin mais cette année marque un renouveau dans notre sexualité, et Madame a réussi à m'étonner et me faire rêver. Si elle progresse dans cette voie, et elle m'a prouvé qu'elle était capable de progresser rapidement, il y a de bonnes raisons de croire à un équilibre durable, et des jeux toujours plus excitants :D
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

enjauladito

Citation de: PonPon le Juillet 10, 2023, 04:52:01 PM...Je ne peux pas rester malheureux sexuellement toute ma vie, d'autant plus que je suis encore jeune... 
Est-ce que ta Dame te dit parfois que tu te complais trop à dramatiser ?  ;)
Avec toutes le belles qualités que tu lui décris, ça m'étonnerait qu'Elle te laisse malheureux toute ta vie ! La grossesse et l'allaitement sont certes des périodes d'accalmie sexuelle pour nos Dame, où ton encagement saura érotiser ta frustration. Mais attends la suite, tu pourrais être surpris...
Plein de vœux à vous deux, non trois, non quatre !
Enjauladito
« El pàjaro enjaulado encontra su libertad en la mirada de su Reina »

PonPon

#104
Bonjour paudouce,

Sur les derniers mois elle l'a bien joué oui, c'est elle qui décidait des encagements, des libérations, et elle me faisait des séances de teasing tous les 2-3 jours en plus de parfois me chauffer à l'improviste. Il y a eu des moments extrêmement jouissifs pour moi, et je l'en remercie car je sais qu'elle y prend assez peu de plaisir.

Depuis un peu plus d'une semaine par contre c'est le point mort. Madame est fatiguée par sa grossesse et n'a je pense pas envie de prendre la responsabilité de la clé. Je ne peux pas vraiment la blâmer même si j'aurais aimé mettre du piment en étant encagé pendant sa grossesse. J'aimais bien l'idée d'être décagé juste pour lui faire un enfant.

Mais je sens quand même qu'elle a pris un peu d'assurance. Tout à l'heure elle m'a fait des léchouilles dans le cou, et quand j'ai voulu riposter, elle m'a dit que c'est la seule à avoir le droit de faire ça. Ça m'a bien entendu bien excité et un peu frustré :)
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

paudouce

pompom est ce que madame joue son role de KH ?

PonPon

C'est le risque oui :-\

L'avenir nous le dira, pour le moment je préfère rester optimiste et me dire qu'un délaissement avec les sensations de la cage serait dans tous les cas moins désagréable qu'un délaissement classique, beaucoup trop vécu ces dernières années. Au moins il y a des sensations fortes et un côté défi pour moi. Sans compter bien sûr le bien-être de Madame.

C'est le maximum que je peux faire pour Elle, si on ne trouve pas un équilibre comme ça, j'ai peur qu'on doive se diriger vers une "tromperie" plus ou moins consentie, ou dans le pire des cas un divorce, avec tout ce que ça implique par ailleurs. Je ne peux pas rester malheureux sexuellement toute ma vie, d'autant plus que je suis encore jeune...

On croise les doigts de ne pas avoir besoin d'en arriver là. On s'aime malgré tout, sans parler des enfants.
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

Jelu28

Cela peut en effet booster certains aspects de "l'intimité" je ne dis pas le contraire.

La femme n'a que des avantages à pratiquer la cmc, l'homme lui peut vite tomber dans la chasteté "oublié" ou au final la cage n'est qu'un prétexte pour mettre de côté le sexe.

PonPon

C'est ce que je constate aussi. Je mettrai quand même un petit bémol :

Citation de: Jelu28 le Juillet 10, 2023, 09:15:37 AMJe pense que ce lancer dans la cmc avec une femme qui n'est plus vraiment porté sur la chose ne rebooste pas la sexualité.

Là-dessus dans mon expérience, ça ne rebooste clairement pas sa sexualité, MAIS:
- ça booste sa confiance en elle
- ça booste sa confiance en moi
- ça booste notre complicité (c'est notre petit secret)
- ça booste sa manière de m'embrasser, lécher, etc... qui font quand même partie de la sexualité
- ça booste mes sensations, et me permet de jouir d'une certaine manière de nos relations non sexuelles

Du coup, quitte à rester avec la même personne, je ne vois malgré tout que des avantages à cette pratique, une fois bien comprise et installée (ce qui n'est pas encore totalement notre cas, mais qui avance bien).

Après, le choix de rester en couple malgré une incompatibilité sexuelle, c'est une question très complexe.
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

Jelu28

Pour ma part je me rends compte en parcourant le forum que beaucoup de femme voient dans la chasteté un moyen d'être tranquille, débarrassée de la pression de la sexualité masculine.
Je pense que ce lancer dans la cmc avec une femme qui n'est plus vraiment porté sur la chose ne rebooste pas la sexualité.

PonPon

@chaste35 les grands esprits se rencontrent. Ce n'était pas arrivé depuis des mois (années ?), mais hier matin Madame m'a spontanément masturbé jusqu'à l'orgasme. Rien de très sensuel, mais ça reste un bon moment malgré tout.

Toujours pas de retour en cage pour le moment. J'attends Sa volonté.
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

chaste35

La CMC, comme je l'ai comprise, ce n'est pas l'abandon de toute sexualité mais d'inverser le rapport traditionnel dans un couple et permettre à la femme de devenir "maitresse du jeu".

Dans votre cas vous accompagné le manque de désir de Madame par la chasteté mais on sent bien que c'est compliqué car cela ne correspond pas à ce que vous souhaiteriez.

En vous lisant on comprend que c'est compliqué aussi pour Madame car elle voudrait certainement vous donner plus mais n'y arrive pas.   

En tout cas on peux vous remercier de partager ce journal, avec ses bons moments, mais aussi c'est ses difficultés, ses écueils, c'est un témoignage assez rare et qui peut être utile à d'autres.

En espérant vous lire à nouveau ici. 


PonPon

Tout conseil reste bon à prendre, parfois une vision extérieure peut apporter assez d'eau au moulin pour avancer :)

A date, l'action qui a eu l'effet le plus positif sur notre épanouissement sexuel est justement l'échange de pouvoir à travers la cage, depuis mars cette année. C'est loin d'être parfait, mais c'est une belle avancée, qui me donne l'espoir d'une vie sexuelle moins conflictuelle.

On a essayé pas mal de choses avant, dont le fait de se forcer pour elle, l'essai de chasteté "juste pour jouer" ou encore l'abstinence sans cage, mais ça a toujours été catastrophique.

Nous avons essayé entre autres quelques séances de thérapie de couple sur le sujet de la sexualité. Ce qui en est sorti a toujours été que Madame a d'autres troubles psychologiques qui impactent sa sexualité. Plus je vis avec elle plus je me demande si son manque de désir est effectivement lié à ses troubles psycho ou si elle est simplement asexuelle. Dans ce cas, ramener une libido acceptable pour moi risque d'être compliqué, alors autant chercher à jouir du plaisir d'être encagé...
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

chaste35

Comme je disais dans mon précèdent message les conseils que l'on peut donner ici ne sont pas forcément pertinents car on se connait que par des échanges virtuels et nos pratiques ne sont pas toujours transposables.

Une dernière remarque, peut-être, un peu en décalage à ce qui se dit ici, la cage n'est pas toujours la thérapie idéale dans un couple. Elle peut devenir un truc assez extra quand on a auparavant résolu d'autres problèmes, quand on s'est parlé et mis d'accord sur sa place dans la relation. C'est une banalité mais elle souvent apporté par l'homme avec ses fantasmes pas toujours partagés et madame accepte "pour faire plaisir". Il me parait peu probable que la cage puisse résoudre une différence de libido, de désir, il faut avoir trouvé l'équilibre avant de l'utiliser.

J'espère lire dans votre journal de bon moment de partage retrouvés avec Madame.

PonPon

Bonjour chaste35, et merci pour ton message.

Madame n'a pas envie de s'embêter avec la clé, et encore moins de préparer des scénarios de masturbation. Le problème n'est pas la pénétration mais le rapport au sexe en général. Elle n'a aucune envie de dépenser de l'énergie là-dedans, ça ne l'intéresse pas.

Ce qui s'approche le plus d'un équilibre que nous avons trouvé, c'est que régulièrement elle me caresse sans enlever la cage ni me laisser éjaculer. Ça ne lui prend pas beaucoup de temps ni d'énergie, ça cultive ma bonne frustration et ça évite qu'elle se sente oppressée. Depuis ma libération, elle se sent oppressée alors que j'évite à tout prix de lui demander quoi que ce soit. Juste une fois je lui ai dit que c'était assez difficile à gérer, sans arrière-pensée.

Si elle me laisse éjaculer, même en cage, mes pulsions reviennent immédiatement et je dois dégager inconsciemment quelque chose qui cause un malaise. C'est tout le contraire de retrouver la sérénité.

Je crois que pour préserver notre couple notre seule échappatoire c'est l'encagement longue durée. Tout était beau depuis quelques mois, et là il a suffit d'une libération pour que ça redevienne chaotique. Et le pire c'est qu'elle m'a libéré sans envie juste pour me faire plaisir à la base...

Dans mes rêves les plus fous, quelques mois d'encagement lui permettront de retrouver du désir et une envie de jouer. J'avoue que je n'y crois pas vraiment :-[
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

chaste35

Bonjour PonPon,

Je lis avec attention votre journal, je vois vos difficultés, vos interrogations, mais il est difficile d'apporter un conseil, chaque couple est si différent et nos expériences et solutions ne sont pas forcément transposables à d'autres.

Toutefois face à la différence de libido de chacun (problème que nous connaissons aussi des fois) avez vous pensez à la masturbation. Pas la masturbation en douce, à l'issue de Madame, mais celle autorisée, contrôlée par elle. Celle ou elle vous le permet en respectant un scénario conçu par elle. Nous pratiquons cela parfois, c'est quelque chose qui peut être très sensuel et très satisfaisant pour les deux.

Cela peut éviter un rapport non désiré à Madame et vous de satisfaire vos pulsions et de retrouver votre sérénité et celle de Madame, sans la culpabilité d'avoir profité d'elle.

En espérant que ceci puisse vos donner une piste pour résoudre vos difficulté.

Bon courage PonPon

 


PonPon

Ah ben voilà la bêtise devait arriver.

Madame me dit ce midi qu'elle avait l'intention de faire un câlin mais qu'elle est trop fatiguée, que si vraiment j'ai besoin on peut le faire malgré tout mais elle n'en a aucune envie. Je n'ai pas pu dire non, et elle m'en a voulu.

15 secondes à tout casser de malaise, un orgasme beaucoup trop bon pour la circonstance et un regret instantané plus tard me voilà, soulagé mais honteux, et face à une régression de la confiance de Madame.

Enchaîné à un fou comme dirait Sophocle, c'est le mot.
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

PonPon

Merci pour le partage Liocked. J'avais déjà lu cet article (ou un qui ressemble beaucoup) il y a un certain temps, mais une piqûre de rappel ne fait jamais de mal :)

Remarque, ça explique en partie pourquoi je me suis éclaté une tablette de chocolat hier soir et pourquoi j'ai une envie terrible de me masturber aujourd'hui ::)
Dernière éjaculation : 22/05/2024
Date de fécondation : 10/05/2024
Objectif pas d'éjaculation jusqu'au retour de couche.

Liocked24/7

Comme je te comprends ...
Tu devrais illico retourner en cage sans attendre ce week-end et dire à Mme que c'est mieux pour vous deux.

Je te crois mûr pour lire ça :

https://chastete-masculine.com/index.php?topic=143.0
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.