Présentations > Novices

Problème de débutant

(1/2) > >>

Dromain1:
Bonjour à tous et à toutes et respect à vous Mesdames,
je suis un homme de soixante ans, marié à une femme merveilleuse. 
Je viens de m’inscrire sur ce forum et j’ai eu le plaisir d’être accepté par une modératrice.
Je suis ici pour échanger avec vous et aussi, je l’espère, bénéficier des conseils que vous aurez peut-être envie de me donner.
Depuis quelques années, je suis attiré par la gynarchie et j’aimerai, que mon couple adopte ce mode de vie.
J’ai commencé par consulter les sites internet sur ce sujet et lu des livres, tel que: le guide pratique de la chasteté, qui ont conforté mon besoin d’être soumis à ma femme, sans pour autant avoir le courage de lui en parler.
Il y a quelques mois, j’ai fini par aborder ce sujet avec elle, avec la peur au ventre, tellement j’étais inquiet de voir notre relation voler en éclat.
Mais fort heureusement, rien de tel n’est arrivé. Elle a juste été surprise. Mieux, elle s’est intéressée à la question, probablement par curiosité, mais aussi peut-être pour me faire plaisir. Les femmes sont formidables !
Rapidement nous avons mis en place des pratiques gynarchiques, je vous passe les détails, les plus experts d’entre vous pourraient en rire.
De fil en aiguille nous avons évolué, jusqu’à ce qu’un jour elle me pose une cage de chasteté, que j’avais acheté au préalable et que je portais de temps à autre en cachette d’elle.
Quel moment incroyable, pris entre l’envie de rire de sa maladresse et cet incroyable sentiment de lui appartenir totalement, au moment où elle a verrouillé la cage et fait disparaître les clefs, toutes les clefs, dans sa poche. J’étais aux anges !
J’imaginais qu’à ce moment précis, tout allait basculer, qu’elle prendrait les commandes et nous conduirait dans un monde ou je serais entièrement soumis à sa volonté.
Malheureusement, peu de temps après, notre escapade gynarchique s’est arrêtée, sans que j’en comprenne vraiment la cause.
Avait-elle vu, lu, quelque chose qui ne lui convenait pas ? Mon attitude n’était elle pas adaptée à ses attentes ? Avait-elle peur d’aller plus avant ? N’était-ce pas la vie qu’elle souhaitait mener avec moi ? Ou n’a t’elle tout simplement pas l’âme d’une dominante ?
Questions sans réponse et fin de l’histoire.
Douche froide évidemment, mais je n’ai pas osé remettre le sujet sur la table. Hors de question de la harceler.
Je respecte son choix, même si ma frustration et très grande.
Ah ! Si seulement c’était une mise à l’épreuve !
Mais au fond de moi je sais que non.
Alors voilà, j’aimerais savoir si l’un ou l’une d’entre vous est déjà passé par ce stade ? Si malgré cela, une relation gynarchique a pu finalement se développer dans votre couple, pour le plaisir des deux partenaires ? Et si oui, comment cela s’est-il avéré possible ? Avec quels leviers ?
Si vous avez quelques conseils je suis preneur
Merci de m’avoir lu.
Je vous souhaite une bonne soirée.

m.Jojo:
Bienvenue Dromain1, ton histoire ressemble beaucoup à la mienne. Ma KH a cessé sur le champ de m'encagé suite à un accident. Je pourrais être hospitalisé assez rapidement et dès lors, plus question de cage mais, .... Madame continue d'être "Maîtresse" à bord ! Bonne chance à Vous deux. Vous êtes de quelle région, je ne vois pas dans votre profil ?

Dromain1:
Merci pour ton accueil et ton message d’encouragement m.Jojo

Titou:
Bienvenue Dromain1,

Comme tu l'as peut-être déjà constaté ici en parcourant nos histoires, nous sommes nombreux ici à rêver d'une KH salvatrice...Mais peu de candidates dans la réalité.

Encore une fois, nos fantasmes de petits mâles font des ravages dans le couple... La grande majorité des Dames ont autre chose à penser que de nous boucler !

Bonne chance  ;)

Liocked24/7:

--- Citation de: Dromain1 le avril 21, 2022, 12:14:45 am ---(...)

Rapidement nous avons mis en place des pratiques gynarchiques, je vous passe les détails, les plus experts d’entre vous pourraient en rire.
De fil en aiguille nous avons évolué, jusqu’à ce qu’un jour elle me pose une cage de chasteté, que j’avais acheté au préalable et que je portais de temps à autre en cachette d’elle.
Quel moment incroyable, pris entre l’envie de rire de sa maladresse et cet incroyable sentiment de lui appartenir totalement, au moment où elle a verrouillé la cage et fait disparaître les clefs, toutes les clefs, dans sa poche. J’étais aux anges !
J’imaginais qu’à ce moment précis, tout allait basculer, qu’elle prendrait les commandes et nous conduirait dans un monde ou je serais entièrement soumis à sa volonté.
Malheureusement, peu de temps après, notre escapade gynarchique s’est arrêtée, sans que j’en comprenne vraiment la cause.
(...)

--- Fin de citation ---

Bonjour Dromain1,

Bienvenue parmi nous
Je me joins à mes camarades encagés pour commenter ton vécu,
d'abord j'aime la fluidité de ton texte et la clarté de ce que tu nous as exposé !

J'ai retenu les parties de ton texte qui peuvent nous donner des pistes sur le volte-face de Mme:
déjà sa curiosité et son adhésion étaient très favorables,
ensuite tu dis qu'on pourrait "rire de vos détails de gynarchie" (lesquels ?)
tu cites sa maladresse risible (la pauvre)
et surtout ton enthousiasme peut être un peu trop débordant une fois la cage en place.

Nos épouses et KH détestent considérer que "la cage fait tout" et se méfient de nos changements d'attitude trop radicaux.
Ce changement a peut-être déstabilisé ton épouse et elle a pu être déçue de devoir attribuer ton "nouvel amour" à ce petit objet étrange pour elle.
D'où son retour en arrière brutal pour revenir sur des bases connues et stables.
à suivre ! et peut-être évoquer ce moment avec elle si elle semble d'accord d'en parler.
L   

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique